Ce qui devait arriver est ( enfin) arrivé;
parce que tendre l'autre joue, c'est rigolo un moment, mais ça devient vite énervant... bon, vite, ça aura quand même pris plus de 200 ans, mais ça y est,
Une nation indienne déclare sécession des États-Unis d'Amérique!

Il s'agit des Sioux Lakota, un peuple qui se trouve présent dans cinq états de l'Union (Montana, Wyoming, Nord Dakota, Sud Dakota et Nebraska) et dont la nation a été intégrée aux États-Unis à la suite de différents traités; or à ce jour, le peuple Lakota estime qu'aucun de ces traités n'a été respecté depuis leur mise en place, notamment le premier, celui de 1803, qui garantissait le respect de la liberté, de la propriété, et du droit religieux

si l'on considère ces quelques chiffres, on peut comprendre, en dehors du fait que le droit à la propriété n'a manifestement pas été respecté puisque toutes les terres ont depuis été volées, que ces Lakota l'aient un peu mauvaise:



-le taux de mortalité infantile chez les Lakota est 300 fois supérieur à la moyenne américaine;

-le taux de mortalité des Lakota est le plus haut des États-Unis;

-l'espérance de vie est en moyenne de 44 ans...

-le revenu médian annuel se situe entre 2600 et 3500 $ par an

-le taux de tuberculose dans les réserves Lakota est environ 800 % plus élevé que la moyenne nationale;

-l'alcoolisme touche 8 familles sur 10

-le taux de chômage est de 85 %

-un tiers des foyers manque d'eau courante, 40 % n'ont pas l'électricité;

-97 % des Lakota vivent en dessous du seuil de pauvreté

-le taux de suicides chez les adolescents est 150 % plus élevé que la moyenne nationale

ces statistiques sont pires que celles de beaucoup de pays du tiers-monde...

aussi,après le vote en septembre 2007 de la déclaration des droits des peuples indigènes par les Nations unies, les Lakota ont décidé en décembre dernier, considérant les innombrables violations des différents traités signés entre eux et les États-Unis d'Amérique, leur appartenance à ces mêmes États-Unis comme nulle, et ont revendiqué leurs droits à l'auto gouvernance, et à leur liberté.


"nous ne sommes plus citoyens des États-Unis d'Amérique, et ceux qui vivent dans la zone des cinq états qui recouvrent notre pays sont libres de nous rejoindre"

quels sont leurs chances ? Quelles sont leurs chances d'être pris au sérieux, quelles sont leurs chances d'éviter une intervention militaire, ou l'emprisonnement? je n'en ai aucune idée, mais la question ne se situe même plus là; si eux ont eu le courage de clamer leur droit à leur terre, alors demain, pourquoi pas d'autres? c'est une remise en cause majeure de la légitimité des États-Unis, une remise en cause de cette démocratie qui,(comme beaucoup d'autres), s'est construite sur le vol, l'exploitation, et le génocide de plusieurs peuples, et surtout, surtout,
C'EST UNE PUTAIN DE BOUFFEE D'OXYGENE!


"après 150 ans de colonialisme, à force de mettre les gens dans un coin,il n'y a qu'une seule alternative. cet alternative est de ramener la liberté dans l'existence,en la reprenant -retour à l'amour de la liberté, à notre façon de vivre"
Canupa Gluha Mani