Y avait si longtemps
Plus de mots à la chaine
Le mors entre les dents
La bataille se déchaine
Si longtemps au moins ça
Que je cogne de l'intérieur
Que je me brise de tout ça
De toi de moi de l'élan
Qui s'en va là bas
Rira bien qui tu sais
Qui vivra le dernier
Qui dansera au pied
creux de la montagne
J'enchaine, les chaines aux
Vagues de l'âme
Me tire une bille
Dans le pieds sautille
Sur la cadence infernale
De nos rêves éloignés.

Gaëtane L 22.03.2014