Je rentrai d'une courte balade photo auprès d'un étang quand j'entendis un petit "Hi" "Hi" Hi". Tiens, il doit y avoir un oisillon par là. Je cherche des yeux et perçois un mouvement dans le feuillage alors que les "Hi" "Hi" augmentent de puissance. Pourrai-je prendre une photo sans effrayer l'oisillon ou dois-je m'en dispenser ?

Et, surprise ! Un petit museau pointe d'entre les feuillages, suivi d'une tête de bébé cheveuil puis d'un petit corps joliment tacheté ! Vous imaginez ma joie, mon bonheur... Je m'immobilise et goûte pleinement à cette vision.

Surprise ! Le mini bambi fonce vers moi, il fonce vraiment. Je m'écarte un peu. Il pile. Il est à 1m de moi, me regarde, tourne vers la gauche et s'éloigne tranquillement de 2 à 3 mètres, s'arrête et me regarde. Je bouge doucement pour prendre quelques photos; Clic ! Une première photo, il ne semble pas inquiété.

 

Tout petit, voyez par rapport aux herbes

Je bouge encore et clic !

Bébé chevreuil

Toujours pas effrayé. Allez un portrait avec mon zoom. Clic !

Portrait de ce mini Bambi

Bon, je ne vais pas abuser tout de même. Et, là, j'entends d'autres petits "Hi" "Hi" plus faibles sur la droite. Je cherche des yeux. Rien. Le premier se fige. Aurai-je fait un mouvement qui l'aurait inquiété ? Je m'éloigne doucement tout en me disant que l'autre doit être bien tapi dans le fourré quand une petite tête pointe entre les boutons d'or. Clic ! Une photo !

Le frangin... ou la frangine

Le deuxième bébé chevreuil sort et comme le premier fonce vers moi, puis pile comme son frère au bord du chemin tout près de moi. Alors, il fait demi tour et en quelques bonds rejoint le fourré. Celui-ci était un peu plus sombre mais tout aussi petit, tout aussi mignon que l'autre.

Des minutes merveilleuses que je n'oublierai jamais........