Une femme, dans un supermarché, suit un grand-père et observe le mauvais comportement de son petit-fils de 3 ans.

Il est évident pour lui qu'il a les mains complètement pleines avec l'enfant qui crie bonbons, biscuits, un peu de tout. Pendant ce temps, grand-papa poursuit son chemin autour, disant d'une voix contrôlée: « William calme-toi, nous ne serons pas longtemps... Calme-toi, garçon. »

Une autre explosion et on entend le grand-père calmement dire, "C'est bon, William, plus que quelques minutes de plus et nous sortons d'ici. Calme-toi, garçon"

À la caisse, la petite terreur jette des paquets hors du chariot et grand-père dit encore d'une voix contrôlée, "William, William, détends-toi copain, ne te fâche pas. Nous serons à la maison dans cinq minutes, William. »

Très impressionnée, une femme va à l'extérieur où le grand-père est à charger son épicerie et installer le garçon dans la voiture. Elle dit au monsieur âgé :

"Ce n'est pas mon affaire, mais vous étiez étonnant là-dedans. Je ne sais pas comment vous avez fait. Que tout le temps, vous avez gardé votre sang-froid et peu importe comment fort et perturbateur, ce petit gars était,vous disiez très calmement « Ça sera correct. » William est très chanceux de vous avoir comme son grand-père.»

« Merci, » dit le grand-père, mais je suis William, le nom de cette petite peste est Pierre. »