Sorry, all my "English" friends, if I write this in French, my mother tongue, but I don't have the ability to express myself so well in English. And then I wanted to be perfect in the transcript of my thought. Please, activate the translation if you want to read me. Thanks for understanding!

Lettre à ceux qui détestent nos photos de poupées

Lorsque je suis arrivée sur Flickr il y a près de 5 ans, j'ai découvert une communauté vivante et chaleureuse dont je n'imaginais pas l'existence. Le fait d'être ainsi entourés et soutenus nous permet vraiment de faire évoluer nos aptitudes créatrices et donc implicitement de maintenir une activité qui nous procure joie et paix de l'âme.

Je suis illustratrice à l'origine, mais surtout professeur de composition, de dessin et de couleur dans une école supérieure d'Art en Belgique. Nous recevons des étudiants de l'Europe entière. Je vis quotidiennement les attentes de ces jeunes étudiants créatifs qui se heurtent à ce monde artistique trop souvent élitiste et méprisant pour tout ce qui n'est pas du "Grand Art".
Pourtant, lorsque je regarde Picasso, Paul Klee, Giacometti ou bien d'autres... c'est le plaisir, la passion, l'inventivité et la joie de créer ( ... pulsion de l'enfance!) que je remarque en premier. Il fut même des périodes comme Arts & Crafts ou la Wiener Werkstätte où l'Art s'orienta volontairement vers l'artisanat en lui allouant d'emblée une légitimité bien méritée. Sans compter tous ces grands artistes qui s'inspirèrent, l'esprit ouvert, de l'artisanat sans jamais le mépriser...
Hélas, nous ne vivons plus dans le même monde et l'ère du "tout vite fait, vite consommé, vite passé" sonne à notre porte!

En tant qu'artisan, je veux ici défendre bec et ongle les vertus profondes du "fait main". D'abord parce qu'il existe en chacun de nous l'aptitude respectable à créer et donc à changer un peu la face du monde. Ensuite, parce que, avec cette activité et le bien-être qu'elle suscite, nous devenons tous humainement meilleurs. L'esprit qui règne dans notre communauté en est la preuve vivante. Et finalement, parce qu'en raison de notre pratique, nous résistons à la pression du monde moderne en faisant du temps et de l'exigence les alliés de notre créativité.

En réponse donc au mépris affiché par certains, ici, sur Ipernity, et bien que comprennant leur consternation à nous voir tous débarquer ainsi, je voudrais leur demander humblement de ne pas s'en tenir aux apparences mais plutôt d'analyser plus intimement les raisons profondes qui les poussent à photographier le monde pour nous en délivrer toute sa beauté ou ses contradictions, les raisons qui les poussent à publier et partager leurs expériences... et enfin de mesurer les bienfaits personnels qu'ils retirent de leur passion.

Vous verrez alors que nous ne sommes pas, finalement, si différents de vous et que donc, nous ne méritons pas votre mépris et vos sarcasmes. Puissions-nous, dès lors, cohabiter tous ensemble, avec respect et en paix, sur Ipernity.

Enfin j'espère, en écrivant cette lettre, que vous puissiez poser un autre regard sur notre travail et que finalement, en apprenant à déplacer ce regard derrière les apparences, vous deveniez d'encore meilleurs photographes!

Frédérique