Comme tous les 2èmes mardis du mois, nous sommes allés au Café Scientifique du Stanford Research Institute pour écouter cette fois-ci sur le sujet "impact de la gravité sur la santé" par Joan Vernikos, PhD directrice du Centre de Recherches de la NASA sur les effets physiologiques de la gravité sur la santé humaine (www.joanvernikos.com)

Nous n'y songeons pas car la gravité autant que l'air sont des faits dans lesquels nous vivons sans y penser. Mais les astronautes qui en sont privés pendant leur voyage extra-terrestre peuvent attester de l'impact négatif de ce manque sur leur état général: perte de cheveux, de calcium, pensée inactivée, problèmes sanguins, etc... Alors, comment vivre en tirant le meilleur parti de cette gravité qui nous "cloue" au sol? Il faut réagir en restant actif toute sa vie et en ne restant jamais immobile trop longtemps sur une place (attention aux ordinateurs addicts). Arrêtez-vous régulièrement pour un petit "break" ou "récréation"...Nous savions tous cela, mais nous ne savions pas que c'était pour lutter contre la Gravité.

Like every second tuesday of the month, we went to Café Scientifique to listen this time to Dr Joan Vernikos, director of the Research Center on the Physiological Effect of Gravity on Human Beings. (www.joanvernikos.com) We don't think about gravity but it is with us our whole life. Astronauts who don't have it during their trips in the space can attest of the varied problems they encountered, such as lost of of hair, of good vision, lost of calcium density, blood circulation, skin problems, etc... So, what should we do, besides buying the lecturer's book to know more about, we have to make a constant effort to be active, never stay in one place too long (beware computer giz if not addicts). Take breaks, go for a short walk, do 5 min. yoga. Stay constantly active in order to fight gravity that nails you to the ground. That will keep you straight up. Good Day.