Mon fils,
Né dans les étoiles, aux yeux couleur de ciel.
Il tète les nuages, se nourrit de chansons,
Se prend pour un clochard céleste.

Mais la réalité lui fait des croche-pattes,
Il tombe, l’orgueilleux; va-t-il s’éparpiller?
J’ai peur, et n’y puis rien changer