Eaux-Mères

Marinées mijotées
Les victuailles
Par Maman au cœur si doux
Et qui rend les papilles
Gourmandes

Mais l’enfant
Bouche close
Poing fermé
A choisi de n’être plus
Qu’un tout petit fantôme

Il dit non au bol
Il dit non à l’assiette
Il vomit le salé
Il vomit le sucré
Le pain et le gâteau

Mû par l’inflexible désir
De retourner dormir
Dans l’obscurité tendre et molle
Du ventre de sa mère.

E.M.