Une chose dont on peut être sûrs dans la vie de bateau c’est : l’impermanence… cela vaut pour la vie en général me direz-vous. Oui, mais voilà, en bateau, on touche ce concept du doigt, de façon …permanente !

 

Chaque jour un « petit » détail est là pour nous rappeler que rien, absolument rien n’est acquis, définitif, permanent …

Aujourd’hui, c’est par le biais de l’accession à internet que la leçon nous est répétée.

Nous avons la grande chance de pouvoir nous connecter à internet en wifi, sur le chantier. où nous carénons le bateau.  Quoiqu’un peu hoquetante, la connection existe, et nous permet de surfer, lentement.

Ainsi, à  la pause de midi, la semaine dernière, je surfais sans soucis…. Laissant les longs moments de téléchargement pour la fin de semaine où, me disais-je il sera plus facile de se connecter, par moindre fréquentation dudit chantier et parce que les travaux de carénage avançant vite, j’aurais un peu plus de temps libre…

C’était sans présumer des caprices de la connection : elle décide de nous lâcher juste vendredi soir, sans crier gare !...

Adaptation oblige, je change de plan et travaille hors connection … et là, j’ai bien du temps, … indéfiniment !