CA CAILLE en arrivant sur les contreforts de la Californie ! ... une petite brise qui rappelle les vents de glacier, un brin frisant les oreilles et ... le bout des doigts !

Alors on s'encapuche, on s'emmitouffle et on s'oxygène , on s'ennivre de cet air vivifiant...

Je n'arrive pas à m'imaginer en maillot toutefois, dans cette eau verte et toute frissonnante, foisonnante de courants , de vents, de clapots en tout sens, brrr , j'en claque des dents !... Je déambule en bord  mer , que j'admire de la terre, une fois n'est pas coutûme... La perspective en est toute chamboulée, les pas sont sûrs, çà balance un peu moins !

Après ce bon temps les pieds sur terre, je retourne au Sud retrouver mon capitaine et son bateau... qui nous attend pour le carénage , y a forte pression sur la sous-marine... Va falloir déloger tout ce petit monde de voyageurs clandestins  ... animal ET  végétal ...

Et puis il sera temps de songer à de nouvelles destinations, de nouveaux projets ...