Ballandra, Mer de Cortez

5 avril 2008


Journée brûlante , soleil de plomb

Les roches rouges , arides supportent des cactées surannées

La mer émeraude appelle au plongeaon, le mouillage est désert

Le silence tombe, nous sommes seuls , pas une voile sur l'horizon

Les frégates survolent cette nature immobile , superbe

encore une journée d'enfer...

C'est "l'enfer du bon"