Taillé pour durer, sans compter,

A la barre sans dormir,

Le plus important c’est le navire

 

Dans cet espace sans borne, sur l’horizon grand offert,

Garder les yeux ouverts sur le monde, sur la vie sur et sous l’eau

Passer les vagues qui clapotent ou crépitent,

Essuyer d’un revers de la main la houle, les grains

Et l’on est déjà demain

 

Qu’importe la longitude, l’attitude fait loi

Tous les sommets sont là, accessibles au roi

Pour courir  les mers ou  les montagnes,

Les lignes s’inclinent devant Moi