arrosé tout les jours de l'année, ce beau pays produit fruits et légumes en pagaille et café, pas étonnant. Nous y faisons relâche (imprévue de prime abord ... ) par manque de vent alors il faut bien abreuver "Titain", notre fidèle cheval de feu qui pousse le navire et son équipage vers le nord aussi fort que possible . Et puis nous avions fini les bananes !
Dormir sur un bateau c'est mouvant, forcément. Après qq 10 jours de mer, s'arrêter pour dormir à plat , celà tient du miracle ...et repose, forcément ! Alors nous apprécions, refaisons les pleins et repartons : demain, nouveau mois, nouveau vent (qui nous pousse cette fois, pas dans la face... on peut rêver, c'est permis !)
A plus pour les photos, toujours du mal à les télécharger, va vraiment falloir que je trouve Super Geek, très vite ...