deutsch - english - español - esperanto - italiano - magyar - cz


D'où je viens - un récit





Il était une fois un homme sage et une femme sage
L’homme sage vivait dans un petit pays

et la femme sage dans une grande contrée
Bien qu’ils vécussent séparés
ils étaient reliés l’un à l’autre au plus profond de leur cœur
par un pouvoir merveilleux
Ils détenaient un savoir particulier

que l’on ne peut acquérir à l’école
ils savaient d’où ils venaient
où ils allaient et surtout ils connaissaient

la raison et le but de leur existence.

Dans le petit pays vivaient aussi Jean et Jeannine
Plein d’affection l’un pour l’autre.
ils s’aimaient très fort
ils se disaient souvent

'Que c’est beau de se connaître
et de s’être trouvés
mais d’où vient notre amour
d’où vient notre vie
et toutes ces belles choses qui nous entourent.'

Et ils questionnaient sans relâche les gens qu’ils rencontraient
Mais personne ne leur apportait de réponse satisfaisante
« Nous ne savons pas non plus
Mais pourquoi voulez-vous donc précisément savoir tout cela
Prenez donc la vie comme elle vient »
Le jeune couple fut attristé de cette réponse
Pour excuser leurs amis
ils disaient
ils sont encore jeunes
cette question ne les intéresse peut-être pas

C’est ainsi que leur envie
de connaître l’origine
de leur amour resta insatisfaite
et même grandit de plus belle

Ce désir qu’ils avaient
de savoir ces choses parvint à l’homme sage
et il décida de leur venir en aide
Il vivait en effet près du jeune couple

et ceci n’était pas dû au hasard
mais à une sage décision

Ainsi l’Homme sage entreprit
un jour de faire une petite promenade
Après quelques instants

il s’assit sur un banc
sortit un sandwich et une boisson et reprit des forces

Au même moment
Jean et Jeannine
qui s’aimaient tant
et qui étaient si désireux
d’en savoir plus sur leur vie et sur le monde
dans lequel ils vivent
entamèrent eux aussi une promenade matinale
Au bout d’un moment

ils parvinrent à l’endroit même
où l’homme était assis et faisait une petite sieste
Soucieux de ne pas le déranger
ils décidèrent de poursuivre leur chemin

quand soudain l’homme ouvrit les yeux
Il leur sourit en clignant des paupières
et les invita à s’asseoir
d’un léger mouvement de la main.

« Vous ne me dérangez pas
bien au contraire, je vous attendais » dit-il
Les jeunes amoureux en furent tout surpris
Confiants - ils prirent place
aux côtés de cet homme qui leur sembla bien aim
able

Sans dire un mot
ils sortirent leur en-cas et se mirent aussi à mange
r
Jeannine ouvrit un Coca
et ils en burent un peu
« Au fait » dit l’homme
qui les avait observé en silence
« le Coca n’est pas la boisson la plus sain
e qui soit »

« Vous avez raison »
répondit la jeune femme

« mais on ne mange ni ne boit forcément
toujours ce qu’il y a de plus sain »
Et elle poussa un léger soupir.

L’homme sage s’était pris d’affection
depuis longtemps pour les deux jeunes gens
aussi était-il vraiment content
de les avoir auprès de lui.

Il posa sur eux un regard
plein d'amour et en même temps son regard
s'illumina aussi de l'intérieur
Un souvenir d'un temps lointain reprit vie et forme en lui
Pendant qu'il leur parlait
ce passé grandit en lui
avec une très grande clarté
et il en fut tout vivifié.


« Oui » commença-t-il à dire
« vous étiez surpris tout à l’heure
quand je vous ai dit que je vous attendais
J’ai perçu votre demande
alors je me suis mis en route
et je vous ai attendu ici
Vous désirez connaître l’origine de v
otre vie
de votre amour et du monde qui vous entoure
Je vais vous raconter tout cela

car je sais que cela vous intéresse vraiment
J’aimerais vous le raconter à travers une histoire
c’est plus simple ainsi
.

Il y a longtemps
à une époque très lointaine pour vous
vivaient de nombreux hommes et femmes
dans des mondes infiniment beaux et infiniment vastes
Rien ne leur faisait défaut
Ils étaient heureux
Cependant - ils ne vivaient pas au jour le jour
comme vous pourriez le croire
Ils souhaitaient rendre leur monde
encore plus beau et plus varié
C’est ainsi que d’autres mondes vinrent
croître autour de ceux qui existaient déjà

Un jour - un homme et une femme se dirent
« Nous allons avoir des enfants
et leur offrir un des nombreux mondes
qui sont les nôtres
Ils y seront heureux- comme nous-
et ils le rendront aussi beau
que nous l’avons fait nous-même »

Et c’est ce qui arriva

Ils eurent des enfants
et ils leur donnèrent en cadeau un des ces mondes
Leurs fils et leurs filles furent heureux
et apprécièrent beaucoup ce don
Ils étaient tout contents
de raconter à leurs parents
leurs exploits et leurs succès
Bien épanouis dans leur monde
ils en connaissaient bientôt tous les secrets
Ils devinrent ainsi de plus en plus forts
et prirent conscience de cette force
qu’ils avaient acquise
Tout cela dura très longtemps
un temps inimaginable pour vous
Ces gens aimaient également créer
et expérimenter de nouvelles idées
Comme leurs parents
ils avaient un don pour inventer de nouveaux mond
es

et ils le faisaient dans la joie
Puis ils décidèrent
de créer encore une fois un monde nouveau
C’est ainsi qu’ils firent
dans un élan d’enthousiasme et de plaisir
le monde dans lequel vous vivez


Clair et Sombre - furent - Jour et Nuit
Haut et Bas - furent - Montagnes et Vallées
Chaud et Froid - furent - Feu et Glace
Sec et Humide - furent - Terre et Mer
Plantes et Animaux - Oiseaux et Poisson
Homme et Femme

Ils contemplèrent votre terre et ils la trouvèrent
belle - robuste et saine



....Il y eut un instant de silence....


Puis l’homme sage dit
« je vous ai décrit vos origines dans les grandes lignes
Vous savez désormais
d'ou vient votre monde - votre vie - et votre amour «

Les deux jeunes gens
avaient écouté l’homme avec attention
et leur étonnement n’avait fait que grandir
Une grande paix intérie
ure
envahit doucement tout leur être
« Nous vous sommes très reconnaissants pour ces nouvelles révélations inattendues
Il nous faut maintenant y réfléchir tranquillement
» Et ils ajoutèrent - un peu hésitants
« Pouvons-nous nous aussi communiquer avec ces gens »

« Mais bien sûr »
répondit l’homme sage
et il poursuivit sur un ton posé
« d’où pensez-vous que je détienne mon savoir
Chacun de nous peut être
sensible aux choses spirituelles

Vous pouvez percevoir ces êtres
dont nous avons parlé
en vous mettant dans une attitude d’écoute
Le tout est de savoir si vous avez envie d’y être réceptif
Mais nous pouvons discuter de ce point une autre fois »

Il sourit à Jean et Jeannine
et les regarda s’éloigner peu à peu
jusqu’à ce qu’ils disparaissent
de son champ de vision au détour du chemin

Après quoi il se redressa
Lui aussi avait le cœur léger
car c’était la première fois
qu’il racontait à des gens d’aujourd’hui
l’origine de ce monde de cette façon

Et il perçut au plus profond de lui
le sourire de cette femme sage
avec laquelle il était encore intimement lié
même s’il vivait dans ce petit pays

alors qu’elle résidait
dans cette vaste et lointaine contrée...





Albert Jäger


.Traduction avec l'autorisation affable de Sophie Parlatano-Erbrich. 2008