Le maintien de l'ordre... Il se pourrait que cela ne soit pas seulement l'Etat contre
ses gentils citoyens. Mais aussi pour lui l'assurance de maîtriser ses citoyens, des uns contre les autres, sans qu'ils se lynchent du matin au soir.

C'est possible : La Guerre Civile. Incroyable !
Non pas seulement pour des motifs religieux, ethniques ou autres... Mais bien au sein d'une même communauté a priori parfaitement homogène.

Les choix de penser, d'agir, d'initier des comportements, d'éditer des concepts peuvent être des sources de divisions profondes et intimes; ce qui dans ce type de groupe, de communauté voir de clan, doit être "normal", tout qui doit aller de soi. Non pas du tout, pas du tout.

Le "bon sens" est un partisan.

Il ne suffit plus des faux, des gens, des fuyards, des indécis, s'ajoutent des ennemis mortels : les autres. Ceux qu'on ne reconnaît pas, même après avoir essayer, si pas reconnu : danger.

Heureusement comme dans tous conflits des camps se forment et le mien je le sais je le sens est là et s'agrandit donc pas de parano juste une nouvelle prudence. La confiance, les amis, quand vous nous tenez ne nous lâcher pas, ne les lâcher pas : je vais m'empresser demain de le faire...