Mc Luhan a raison; oui aussi, le monde est plat; et oui on pourrait aussi se méfier de l'Empire il est en marche; que c'est bon de le vivre. De Austin Texas à Bangalore en passant par Cannes dans la même journée, en quelques heures, c'est bon, cela peut devenir une drogue dur où l'on décolle en permanence. Mais attention au dernier kilomètre celui qui vous rappelle que la RATP peut avoir de l'emprise sur vous.

Quelle défaite après avoir échanger avec des américains maîtres du monde à leur petit déjeuner et annoncer une bonne soirée aux Indiens toujours aussi disponible sous leurs néons blafards.
Bref on est là, avec eux; ils sont comme nous et ils cherchent et s'interrogent comme nous ni plus ni moins, c'est vivifiant. Mais eux ils ont la RATP ?