27 septembre 2007

Une centrale solaire à concentration dans les Alpes suisses !

La future centrale solaire des Diablerets séduit - (...) La technologie qui sera utilisée dans les Alpes vaudoises (voir LT du 3 avril dernier) repose sur des capteurs solaires extraplats à concentration qui, à partir du rayonnement du soleil, produisent instantanément de la vapeur à des hautes températures (200 à 300 degrés). «Une attention toute particulière sera portée sur l'intégration de ces 10000 m2 de panneaux solaires dans le paysage, en bordure du domaine skiable», assure Yassine Allani. La puissance de la centrale d'Isenau atteindra 1,5 mégawatt, soit l'équivalent de la consommation de quelque 500 ménages. La centrale alimentera également en courant vert le train Aigle-Sépey-Diablerets. (...)
Suite : http://www.sunalpes.ch/bienvenueFrame.html



Pourquoi des centrales solaires dans les Alpes ?

Lire le rapport de SunAlpes

Le projet d'Isenau (1,5 MW)
Lire le résumé technique.

Lire aussi : Projet d'une minicentrale pilote électro-thermo-solaire de 10kWe, 2001

Posté par planetebleue à 20:13 - Dossier ENERGIE - Commentaires [0] - Rétroliens [0] - Permalien [#]

26 septembre 2007

Sommet sur le Solaire concentré - Séville, 5 et 6 novembre 2007

Liste des entreprises qui participeront au sommet : cliquer ici

« Si l'énergie utilisable a quelque valeur pour l'humanité, c'est dans la mesure où elle est aussi accessible. L'énergie solaire et ses sous-produits nous sont accessibles pratiquement sans effort (...) Nous devrions nous concentrer sur l'amélioration des utilisations directes de l'énergie solaire, la seule source propre et essentiellement illimitée (...) Bien sot serait celui qui proposerait de renoncer totalement au confort industriel de l'évolution exosomatique. L'humanité ne retournera pas dans les cavernes » - Georgescu-Roegen (considéré comme le père de la décroissance)

"I'd put my money on the sun and solar energy. What a source of power!
I hope we don't have to wait 'til oil and coal run out before we tackle that." -
Thomas Edison

http://www.csptoday.com

Posté par planetebleue à 22:58 - Commentaires [0] - Rétroliens [0] - Permalien [#]

23 septembre 2007

All we need is SUN

Can Sunshine Provide All U.S. Electricity?
By David Biello, 19 septembre 2007, Scientific American.com

Large amounts of solar-thermal electric supply may become a reality if steam storage technology works—and new transmission infrastructure is built (...) But physicist David Mills, chief scientific officer and founder of Palo Alto, Calif.–based solar-thermal company Ausra, has bigger ideas: concentrating the sun's power to provide all of the electricity needs of the U.S., including a switch to electric cars feeding off the grid. "Within 18 months, with storage, we will not only reduce [the] cost of [solar-thermal] electricity but also satisfy the requirements for a modern society," Mills claims. "Supplying [electricity] 24 hours a day and effectively replacing the function of coal or gas."

Spare Power Sufficient to Fuel Switch from Gas to Electric Cars
By David Biello, décembre 2006, Scientific American.com
Existing U.S. power plants could provide enough juice to switch 84 percent of the 220 million American vehicles on the road from gasoline to electricity (...).

.

.

.

Posté par planetebleue à 22:52 - Dossier ENERGIE - Commentaires [0] - Rétroliens [0] - Permalien [#]

17 septembre 2007

Le plein à zéro émission CO2 : mode d'emploi

 

 

 

 

 

- Tesla Roadster, efficacité énergétique du puits à la roue (Well-to-Wheel) : 128 Wh/km
- Parabole INFINIA, puissance de 3kW = 3000W - > énergie de 3000Wh délivrée en 1 heure en plein soleil. Soit assez pour rouler avec la Tesla Roadster sur une distance de 23km (2 fois plus avec 2 paraboles INFINIA). Temps de charge complet de la batterie avec chargeur 3H30. Et 7 heures en étant branché sur le secteur : la batterie se recharge qund elle est stationnnée, à la maison ou au travail - Le temps de stationnement moyen des voitures permet cette recharge sans problème et une demi-charge est suffisant pour faire 200km. Pour les voyages supérieurs à 400km, Tesla propose le mème modèle mais en système mixte életrique / biodiesel : on bascule en mode biodiesel quand la batterie s'épuise.

La Tesla Roadster : une magnifique voiture née dans la Silicon Valley californienne. La plus propre, et de loin, de toutes les voitures. Une efficacité énergétique record, zéro émissions de CO2, zéro émissions polluantes, une batterie 100% recyclable, un design agréable, et une voitures super-performante : BRAVO. C'est la première fois qu'une voiture me plaît vraiment.

Efficacité énergétique (Well-to-Wheel) :

- Voiture à essence (type Toyota Camry) : : 0.28 km/MJ.
- Tesla Roadster : 2.18 km/MJ.
( Source )

La Tesla est...7 fois plus efficace sur le plan énergétique que les voitures essence !
Et avec zéro émissions de CO2 !

http://www.teslamotors.com

Un modèle Tesla moins cher : la WhiteStar

Autres modèles électrique, en Europe :

- VENTURI (Monaco) : http://www.venturi.fr -
Modèle Venturi Fetish :
http://www.venturifetish.fr/fetish.html (photo ci-contre)

- Modèles francais (beaucoup moins attirants au niveau design que les modèles US ou monegasques...) :

> CLEANOVA - http://www.cleanova.com/public/sve (Groupe Dassault)
> BATSCAP - http://www.batscap.com/ (Groupe Bolloré et EDF)

> Des modèles aux prix "abordables" (une 30aine de modèles) :
http://www.avem.fr/index.php?page=vep-elec

Une voiture à l'électricité solaire saharienne ?
C'est possible si vous faites pression politiquement ! J'ai lancé, avec le soutien de TREC-UK, le blog Objectif Terre avec l'espoir de construire une branche TREC dans le monde francophone. Avis aux volontaires pour participer à la mobilisation, c'est le moment avec le Grenelle de l'environnement. Le couplage solaire concentré saharien + câbles HVDC transméditerranéens + voitures électriques a un potentiel énorme ! - Olivier

NB - L'électricité solaire peut être produite dans le Sahara pour l'Europe et l'Afrique du nord, Gobi pour la Chine, Mojave pour les USA, Sonora pour le Mexique etc.)

 

Cameron Diaz à bord de la Tesla Roadster ;)
D'autres photos de la Tesla Roadster



La nouvelle Think City va voir le jour plus tôt que prévu !
(...)
L'autonomie de la nouvelle Think City ? 180 km. L'ancien modèle a une autonomie de 85 km ! Sa vitesse de pointe ? 100 km/h. Tesla Energy Group, filiale de Tesla Motors, fabrique les batteries. (...)

Posté par planetebleue à 23:44 - Dossier ENERGIE - Commentaires [0] - Rétroliens [0] - Permalien [#]

29 août 2007

Le solaire concentré pour la maison, le champs, ou l'entreprise !

.

.

.

.

.

.

Voici une parabole couplée à un moteur Stirling qui va être commercialisée par Infinia Corporation (ex StirlingTech) pour produire l'électricité de la maison. Chaque unité (couple miroir parabolique/moteur Stirling) à une puissance de 3 kilowatts - La parabole suit automatiquement le mouvement du soleil.

Si vous avez de la place dans votre jardin, vous pouvez y placer plusieurs unités...et vendre l'électricité produite. Moins cher que le photovoltaïque, ce système va faire un carton ! Disponible dès début 2008 - http://www.infiniacorp.com

Un système particulièrement utile dans les secteurs isolés et dans les pays en voie de développement :

Plus d'infos sur le solaire à concentration : http://objectifterre.over-blog.org

Posté par planetebleue à 21:53 - Dossier ENERGIE - Commentaires [0] - Rétroliens [0] - Permalien [#]

20 août 2007

Here the sun shines

http://objectifterre.over-blog.org


Centrale Nevada Solar One (64MW), reportage GreenTV

Objectif Terre :

Un concentré d'information sur le solaire concentré

Parlez-en sur votre blog :

Posté par planetebleue à 21:57 - Livres - Ciné - Expos - Sites - Blogs - Forums - Commentaires [0] - Rétroliens [0] - Permalien [#]

19 août 2007

Forums relatifs au Grenelle de l'environnement

Le site officiel du Grenelle : http://www.legrenelle-environnement.fr

L'Alliance pour la planète :Le blog des écolos qui dévoile les coulisses du Grenelle de l'environnement : http://legrenelle.lalliance.fr
Fondée en mars 2006, l'Alliance pour la planète rassemble plus de 70 associations et syndicats, qui représentent plus d'un million d'adhérents et agissent dans divers domaines : environnement, humanitaire, social, agriculture, sciences, droit, consommation, syndicalisme. C'est sur proposition de l'Alliance que se tiendra en octobre le Grenelle de l'environnement.



Alain Lipietz : "A l’occasion de la conférence de presse de lancement du Grenelle de l’environnement, le 6 juillet 207, le dossier de presse diffusé aux journalistes et sur le Net, indiquait le lancement d’un site de "chats et forums" lié à cet l’événement. Làs ! L’adresse indiquée non seulement n’aboutissait à rien, mais encore n’avait même pas été achetée ! Avec la complicité de sa webmaitresse, l’eurodéputé Vert Alain Lipietz est donc devenu l’heureux propriétaire de ce domaine, d’un tiret différent du nom officiel du site lancé une semaine plus tard par le ministère. De cette facétie est née l’idée de ce site" : http://legrenelleenvironnement.fr
Posté par planetebleue à 03:03 - Chroniques - Commentaires [0] - Rétroliens [0] - Permalien [#]

18 août 2007

Nevada Solar one : la plus grande centrale solaire du monde en fonctionnement (solaire à concentration)

VIDEO, USA, Centrale 64 MW : http://fr.youtube.com/watch?v=cgCJB9mu5CI
Largest Solar Thermal Power Plant Goes Online - Chiefengineer.org

VIDEO, Espagne, Centrale 11 MW : http://fr.youtube.com/watch?v=c9Uo3KlWNng

VIDEO (Strirling, parabole) : http://fr.youtube.com/watch?v=fi0Y0Kr-_KI

VIDEO (Projet Lesotho) : http://fr.youtube.com/watch?v=uK3XYJLQsZ4&mode=related&search=

Tout simplement fascinant...- O.D.

Posté par planetebleue à 05:04 - Dossier ENERGIE - Commentaires [1] - Rétroliens [0] - Permalien [#]

17 août 2007

Les déserts en tant que centrales électriques durables et usines à eau douce pour le monde

A lire en intégralité par tous ceux qui cherchent des solutions aux problématiques et climatiques actuelles :

- Deserts as sustainable powerhouses and inexhaustible waterworks for the world - Gerhard Knies
http://www.gezen.nl/wordpress/wp-content/uploads/2006/11/gcreader-talkknies.pdf

- The TREC action plan for water and energy security in EU-MENA for the 21. century
http://www.dicpm.unipa.it/nato/23Feb/Knies.pdf

Je cherche des volontaires pour la traduction de l'article Deserts as sustainable powerhouses and inexhaustible waterworks for the world. Merci - Olivier

Données clés :

1. The solar energy available in deserts is more than 700 times the present global primary energy consumption. This is far more than needed to replace fossil fuels.

2. Solar thermal power plants can store solar heat and generate solar power according to demand, also at night (secured capacity).

3. Technologies for power production and long-distance transmission to over 90% of world population are at hand. (perte de 3% pour 1000km lors du tranfert de l'électriicté par cable)

4. In a solar energy co-operation technology-belt and sun-belt can achieve energy, water and climate security, and stable power production costs of 4 – 8 c$/kWh.

5. Investments into mining technologies for fossil fuels will accelerate their depletion and boost climate change, while better solar technology will be beneficial for all future.

6. An Apollo-like program for bringing deserts into service for energy, water and climate security, as proposed by Prince El Hassan from Jordan at the Hanover Industrial Fair 2006, could be organized immediately.

7. TREC and The Club of Rome are calling for a conference DESERTEC to bring technology- and sun-belt countries to action.

8. Solar energy from deserts can give energy security to the world, and it can stop the ongoing devastation of the Earth by fossil fuels.

CSP = solaire à concentration
MENA = Moyen-Orient et Afrique du nord

Posté par planetebleue à 21:51 - Chroniques - Commentaires [0] - Rétroliens [0] - Permalien [#]

16 août 2007

Soleil : l'or jaune du désert...

Énergie solaire : énergie du futur ?
La filière photochimique
Par Edmond Amouyal
(...) La filière photochimique réalise à la fois la conversion et le stockage de l’énergie solaire, par la production directe de combustibles tels que le méthane (par réduction du CO2) ou l’hydrogène (par la réduction de l’eau) (...)

Dans son roman L’île mystérieuse publié en 1874, Jules Vernes ne proclamait-il pas : « Oui mes amis, je crois que l’eau sera un jour employée comme combustible, que l’hydrogène et l’oxygène qui la constituent, utilisés isolément ou simultanément, fourniront une source de chaleur et de lumière inépuisables et d’une intensité que la houille ne saurait avoir… L’eau est le charbon de l’avenir »

Suite : L'actualitéchimique.org

Alliance de Laboratoires Européen pour la Promotion de l'énergie Solaire à Concentration
Par Gilles Flamant, La Recherche n°382 Janvier 2005
http://www.cder.dz/?rub=bulletin&srub=bull6&pag=page18

Centrale solaire à concentration = > chaleur => production d´'electricité, d'eau douce (desalinisation par cogénération), de sel...et d'hydrogène...

Projet «HYDROSOL»
Réacteur monolithique pour la production d’Hydrogène via la dissociation de l’eau par voie solaire
http://www.cder.dz/?rub=bulletin&srub=bull9&pag=hydrosol
- Hydrosol, Prix Descartes 2006 : http://www.certh.gr/8C7129D3.en.aspx
- Aerosol and Particle Technology Laboratory : http://apt.cperi.certh.gr/
- HYDROSOL-2 – Solar Hydrogen via Water Splitting in Advanced Monolithic Reactors for Future Solar Power Plants - A promising new method for solar-heated two-step water-splitting thermochemical processes operating at temperatures below 1500 K is being developed. It includes a support structure capable of achieving high temperatures when heated by concentrated solar radiation, combined with a redox system capable of water dissociation and at the same time suitable for regeneration at high temperatures. The feasibility of this technology has been previously demonstrated within the project HYDROSOL. A pilot-scale solar reactor was designed, built and operated at the DLR solar furnace facility in Cologne (Germany), continuously producing “solar hydrogen”. http://www.solarpaces.org/Tasks/Task2/HYDROSOL2.HTM

Produire de l'hydrogène par photolyse de l'eau ?
http://www.cea.fr/var/plain/storage/original/application/5ae39e22537b2f7d3f09340ec079f5c5.pdf

H20 -> 1/2O2 + H2

Solar Fuels - Chemical Storage & Transport of Solar Energy
Par Aldo Steinfeld
http://www.eawag.ch/veranstaltungen/20070316/Steinfeld.pdf

Posté par planetebleue à 19:03 - Dossier ENERGIE - Commentaires [0] - Rétroliens [0] - Permalien [#]

L'industrie automobile dédommage des victimes de la pollution.

"Des constructeurs automobiles et de poids lourds vont dédommager des citoyens s'estimant victimes de la pollution de l'air des villes. Il s'agit sans doute d'une première mondiale. Les marques concernées, toutes japonaises, sont Toyota, Nissan, Nissan Diesel, Hino, Mitsubishi, Isuzu et Mazda. Ils ont accepté de régler à 520 plaignants la somme de 1,2 milliard de yens (7,4 millions d'euros). Ces sociétés consacreront également 3,3 milliards de yens (20,4 millions d'euros) à un programme d'aide médicale pour les asthmatiques de Tokyo. (...)" - Suite :
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3244,36-944932@51-945011,0.html

Il faut lourdement taxer le pétrole : taxe sanitaire, taxe environnementale (marées noires etc.) et taxe climatique.. Objectif : sortir competement du pétrole - Les alternatives sont là et n'attendent qu´à être développées, un pétrole plus cher permettra leur déveppement de manière plus rapide - O.D.

Posté par planetebleue à 18:53 - Dossier SANTE - Commentaires [1] - Rétroliens [0] - Permalien [#]

14 août 2007

1 % de la surface du Sahara en centrale solaire (CSP) est suffisant pour répondre à la demande mondiale totale en électricité

 

Points clés :

1 - Transporter de l'électricité par cable sur de longues distance est possible : la perte n'est que de 3% pour 1000km. Pour alimenter la Grande-Bretagne en électricité solaire produite en Algérie la perte est de 10%. Mais l'irradiation solaire est 3 fois plus élevée en Algérie qu'en Grande Bretagne.

2 - La technologie CSP (Concentrated Solar Power, solaire à concentration) est complètement différente de la technologie photovoltaïque : l'objectif est de concentrer l'énergie solaire grâce à des miroirs pour génèrer des températures élevées (de 200 a 400°C) nécessaires à la production de vapeur qui fait tourner une turbine d'où la production d´électricité. DR. GERHARD KNIES: " Well, when you concentrate light - either with a lens or with a mirror - then you get a hot spot and there you can generate, with sunlight, very high temperatures: 200, 300, 400 degrees Centigrade. And that is enough to boil water. So, if you boil water, you get steam and with the steam you drive a steam turbine and that is connected to an electric generator and then you get electricity out". - http://www.solarserver.de/solarmagazin/solar-report_trec_06_e.html


3 - Sous les miroirs (ci-dessus, centrale solaire à concentration avec miroirs de Fresnel, FRESNEL-based CSP), à l'abri du violent soleil saharien, il est possible de cultiver (plantes a intérêt alimentaire ou énergétique).

4 - Il est possible de désaliniser l'eau de mer, ceci en coproduit du fonctionnement de la centrale.

5 - Aujourd'hui, l'électricité mondiale est très majoritairement produite en brûlant du charbon, du gaz fossile ou du pétrole dans des centrales thermiques ce qui a comme conséquence la libération massive de gaz à effet de serre et le dérèglement du climat. Chaque année, chaque kilomètre carré de désert recoit l´énergie solaire équivalente à 1,5 millions de barrils de pétrole.

6 - Coût du KWh CSP : environ 0,12 US dollars aujourd'hui : il est concurentiel avec le pétrole a partir de 60 dollars le barril. Le barril est en ce moment autour de 70 dollars.


7 - La Californie, Israël et Abu Dhabi (Emirats Arabes Unis) investissent massivement dans cette technologie qui marche parfaitement. La filière se développe aussi en Espagne. A quand une vraie politique solaire en Europe afin de réduire rapidement et massivement les emissions de gaz a effet de serre ? Les solutions techniques sont là : action !

=> Sécurité énergétique durable (électricité, chaleur, froid), sécurité en eau en Afrique du nord (désalinisation), sécurité climatique (réduction massive des émissions de gaz à effet de serre), sécurité alimentaire (cultures), solidarité nord-sud...

Clean power from the sun-belt of our earth: California and Northern Africa are ideal locations for solar thermal power plants. Large industrial centres in the North can be reached with HVDC lines.

Source: SCHOTT AG

.
.

.

.

.

.


Les carrés rouges indiquent la surface de centrale solaire nécessaire pour subvenir à la totalité des besoins en électricité de l'Allemagne (D), de l´Union Européenne à 25 (EU-25), et du monde (Welt). Bien entendu une dispersion des centrales sur toute l'Afrique du nord est préfèrable afin de diversifier l'offre. Mais cela donne un ordre d'idée de la surface nécessaire : elle est minuscule. Au travail ! Les solutions sont là pour réduire massivement nos émissions de gaz a effet de serre tout en préservant notre niveau de vie.

DESERTEC

Source : http://www.trecers.net/index.html

La Trans-Mediterranean Renewable Energy Cooperation (TREC) est une initiative du Club de Rome, de la Fondation Hambourgeoise de la Protection du Climat et du National Energy Research Center of Jordan (NERC). Depuis sa fondation, en septembre 2003, elle a travaillé sur le concept « DESERTEC » pour évaluer une sécurité de l’énergie, de l’eau et du climat en EUrope, au Moyen-Orient (the Middle East), en Afrique du Nord (North Africa) (EU-MENA) en promouvant une coopération entre les pays de la « ceinture solaire » et de la « ceinture technologique ». Aujourd’hui la TREC est en train de réaliser ce concept en coopération avec des représentants du monde politique, industriel et financier.

Le noyau dur de la TREC est un réseau international de scientifiques, de politiciens et d’autres experts dans le domaine des énergies renouvelables et de leurs développements. Les membres de la TREC (environ 50 y compris Son Altesse Royale la Prince El Hassan bin Talal de Jordanie) sont en contact régulier avec des gouvernements et des investisseurs privés, cherchant à mettre en valeur les bénéfices qui pourront être tirés de cette coopération sur l’énergie solaire et éolienne, sur le développement des concepts et sur les projets spécifiques à promouvoir dans ce secteur.

 

Deux rapports du DLR

La TREC a été fondée dans le but de fournir de « l’énergie propre » pour l’Europe et pour la « ceinture solaire » d’une façon rapide et économique à travers une coopération entre les pays de l’EU-MENA. L’énergie, venant des déserts, complémentaire aux sources d’énergies renouvelables européennes pourra accélérer le processus de ralentissement des émissions de CO2 et également aider à accroître la sécurité d’approvisionnement Européen en énergie. En même temps elle pourra créer des emplois, de l’eau potable et une infrastructure améliorée pour la population du MENA.

La TREC est intervenue dans la réalisation de deux études qui ont permis d’évaluer le potentiel des énergies renouvelables dans le MENA, les besoins en eau et en en puissance électrique que l’on peut attendre dans l’EU-MENA de nos jours à 2050, ainsi que la faisabilité d’un réseau intercontinental pour le transport d’électricité qui connecte l’UE (EU) à MENA (une EU-MENA-Connection). Ces deux études ont été financées par le Ministère Fédéral Allemand de l’Environnement, de la Protection de la Nature et de la Sécurité Nucléaire (BMU) et celles-ci ont été réalisées par le Centre Aéronautique et Spatial Allemand (DLR). Le rapport- ‘MED-CSP’ a été produit en 2005 et le rapport- ‘TRANS-CSP’ a été achevé en 2006. Un rapport ‘AQUA-CSP’ est en préparation.


Le concept « DESERTEC »