Recette :

  1. trouver une idée
  2. inventer un "script" qui va bien et le confier à un réalisateur
  3. mettre en place le matériel dans le décor
  4. le photographe, derrière l'appareil - faire une première PDV
  5. un "modèle test" sur le fauteuil ; lui confier décamètre dont il mettra l'extrêmité sur le nez (l'autre "bout" sera fixé sur l'appareil) [un conseil : ne pas laisser les assistants sans rien faire, déjà que celui-là est assis !) - faire une deuxième PDV
  6. positionner le producteur au milieu du champ et le laisser gesticuler un peu - faire plusieurs PDV pour en trouver au moins une de bonne... tant un producteur c'est énervé et ça bouge !
  7. demander à un assistant de faire la mesure de la lumière incidente (le Yashica 635, reflex 6x6 biobjectif de 1968, n'est pas équipé de cellule photo !) - ne pas oublier de "shooter"
  8. comme l'assistant sur le fauteuil n'est pas très doué pour la pose, mettre un autre assistant à côté du fauteuil pour l'encadrer - PDV
  9. mais comme en 8. ce n'est pas suffisant, rajouter un autre assistant de l'autre côté, pour compenser - PDV
  10. récupérer la carte flash sur l'EOS qui a mitraillé tout ça ; décharger les photos
  11. visionner et trier ; sélectionner les 6 qui vont bien et sous votre logiciel de traitement d'image préféré (moi c'est PaintShop Pro Photo XII !) transformer les images en calques, superposer ; effacer sur chaque calque ce qui est en trop par rapport à ceux du dessous.

Voilà.... c'est tout !

Dans quelques jours, je sortirai la vraie photo N&B !