Avant de partir de Valparaiso, j'ai voulu faire une balade dans les dunes de Concoñ, cité balnéaire a quelques kms, Il s'agit de dunes de sables en bord de mer sur une vingtaine de kms. Mon guide disait le plus grand bien d'une balade se faisant a cheval, et le guest-book de l'hôtel relatait a chaque fois des personnes ravies par l'expérience. Le seul hic était que n'ayant pas de groupes ayant réservé ce jour là, j'allais me retrouver tout seul a faire la balade. Finalement j'ai décide d'y aller quand même et je ne l'ai pas regretté. Le trajet en bus pour y aller fut un peu compliqué mais finalement arrivé à bon port, accueilli par la maîtresse de maison, ensuite un petit thé a la maison pour se détendre avant de monter sur tornado. L'avantage d'être tout seul finalement. Deux formules sont proposées, la journée entière ou la demi journée, Vu mon expérience du cheval, pour ainsi dire inexistante, et pour ménager mon séant, j'ai chois la deuxième formule. Nous voici donc parti avec un cheval bien docile, ouf. Le fait de me retrouver tout seul avec le boss de l'affaire m'a permit de pourvoir bien discuter avec lui, c'était tres sympa. La ballade commence dans une foret d'eucalyptus, un stop chez des amis a lui en train de découper le cochon, avec la scie bien affûtée, ça met en appétit., Ensuite on a attaqué les dunes, avec un premier galop, sur la fin ça secouait un peu. On remet ça juste après pour ne pas perdre l'habitude, et tranquille dans les dunes. Pour le paysage, les photos ne rendent pas bien la beauté du lieu.

Donc si vous voulez vérifier par vous-même, je vous donne le lien de la famille qui organise ces tours :

www.ritoqueexpediciones.cl

 

Apres un petit moment c'est l'arrivée sur la plage, l'occasion de faire trempette pour les jarrets des chevaux, et après ça c'est parti pour des galops sur la plage en etant un peu dans l'eau. Un grand moment, autant c'était sympa en forêt sur les dunes mais sur la plage c'est vraiment différent. La plage s'étendant sur des kms cela permet de profiter. J'ai terminé avec du sable mouillé sur toute la face, mon cheval n´était pas devant !!! J'ai bien essayé au bout d'un moment de passer devant mais j'ai encore beaucoup à apprendre je crois sur le mode de fonctionnement de cet engin...

Ensuite, nous sommes montés sur une colline d'où l'on peut voir toute la baie, avec le soleil en train de se coucher, j'ai vécu de pires moments. Bref c'était vraiment bon, et j'essaierai de refaire un peu de cheval dès que l'environnement s'y pretera, surement dans la région des lacs en Argentine autour de Bariloche. De trés belles balades à faire il parait, et ca sera moins dur qu'en VTT...