Après cette visite aux îles Balestas, retour a Huacachina, un peu de détente et direction le Chili. Donc 3 bus pour arriver a la frontière péruvienne, un autre pour passer cote chilien et ou f arrive a Arica. De la j'ai pris l'avion direction Santiago pour éviter 28h de bus supplémentaires dans de paysages désertiques.

De l'aéroport de Santiago, direction la gare routière pour prendre un bus directement vers Valaparaiso sans passer par la case Santiago. Tout ceci se passant dans la soirée du vendredi soir, les bus pour Valaparaiso étaient pris d'assaut, donc départ vers 22h et arrivée prévue a 23h30...

Le bus faisant presque du porte a porte, l'arrivée fut a 24h, de la taxi vers l'hôtel recommande par le guide, et avec mon optimisme légendaire, sans réservation...Et bien sur il était plein, ainsi que tous les autres alentours. Donc me voila a 1h du matin dans les rues de Cerro Alegre et Cerro Concepcion avec mon sac a dos et sans chambre. C'est a ce moment que je rencontre un gars dans la rue a l'haleine un peu chargée, a la diction confuse et au porté sur la répétition de chaque phrase. Il m'explique que le proprio de l'hôtel, sur lequel je viens de voir un message signifiant qu'il est complet, est parti boire un verre, que tout est plein dans le coin...Au bout d'un moment il me demande si je veux une chambre, et il m'en propose une dans sa maison. Il s'agit plus ou moins d'un marchand de sommeil, la pièce est en travaux, toute la maison en fait est en travaux et il me propose un prix supérieur aux hôtels...

A 1h du matin avec mon sac sur le dos, et après avoir fait baisser le prix, je n'ai pas trop le choix, les nuits ayant l'air fraîches, me voila dans ma suite...Avec pour objectif de chercher a la première heure demain matin une place dans une auberge. Mission accomplie, 1/2h après le réveil, yes !!! Casa Aventura, me voila. Un endroit très sympa, avec une grande pièce centrale ou tout le monde se retrouve pour des petits dejs copieux et conviviaux.

Il est temps de partir a la découverte de la ville. J'ai rencontré une française dans la chambre, Cecile, et nous partons visiter un peu la ville ensemble. Nous avons ensuite retrouvé un couple de belges de l'auberge, Alexis et Alexia, dans un petit resto très sympa. Donc nous continuons la visite de la ville en équipe.

Pour faire simple, cette ville fait partie de mes préférées jusqu'à maintenant. Les quartiers ou nous sommes sont les plus artys de la ville, avec des fresques, des peintures, et de graffs sur le murs. Les maisons sont colorées, elles sont a flancs de collines créant un dédales de rues désordonnées révélant des surprises a chaque tournant. Et les ascenseurs aussi donnent une touche particulière a la ville. Il est plaisant de flâner dans ces rues, et suivant le sens dans lequel on passe, on a l'impression de découvrir un endroit diffèrent. Il semble difficile de se lasser de cette ville. La culture et l'art y sont omniprésent. Tout ceci crée une atmosphère particulière, faisant que le séjour se prolonge sans qu'on y prenne garde.

Sinon nous avons voulu connaître un peu la vie nocturne du quartier durant le week-end. Donc en premier, le café Vilo, le petit resto sympa cité plus haut. Une chanteuse locale reprenait des standards de reggae, de rock et autres, version jazzy. Et aussi des chansons françaises, principalement Piaf, avec une touche tout personnelle. Toute une ambiance, très bon. et ensuite nous avons trouvé un petit club avec un semblant de groupe cubain, et nous nous sommes aperçu assez vite que nous étions les seuls gringos de l'endroit. Mais bonne ambiance aussi, avec des locaux qui nous ont même offert la bouteille qu'ils n'avaient pas fini.

Et puis un petit tour a Vina del Mar, cité balnéaire façon cote d'azur chilienne, rien de particulier dans cette ville, sauf qu'on sent de suite que la misère n'a y pas cours. Donc repos sur la plage, et pas trempette parce que c'est très froid...

Ensuite Cecile devait poursuivre son periple autour du monde, ainsi que Alexis et Alexia. Mais comme vous avez pu comprendre, je me plaisais bien dans cette ville, donc je vais y rester encore un peu.

Mais ca c'est pourla suite, sinon regardez les photos, meme si c'est mieux en vrai, donc si vous avez l'occasion allez-y !!!