Depuis Huacachina il est possible de faire une visite aux îles Balestas, une réserve avec avec de nombreuses espèces d’oiseaux, des pingouins et des lions de mers comme il est possible de voir sur les photos.

En revanche, cette réserve est située près de Pisco, ville qui a été touche par le tremblement de terre du mois d’août dernier. C’est une ville en ruine qui semble avoir été touchée par un bombardement, tous les immeubles sont touchés, la plupart détruits et d’autres encore debout mais tellement fragiles que les gens n’habitent pas dedans. Apres plus de 4 mois, on voit encore beaucoup de tentes dans lesquelles les gens ont trouvé refuge. Le bord de mer est le seul endroit ou ils ont trouvé la place pour déposer les gravats, rendant la promenade inaccessible, les privant un peu plus de la ressource touristique. Des maisons sur le front de mer ont toutes été détruites sur des kilomètres. Il semble que même le climat a changé depuis, le temps étant anormalement froid pour la saison. Malgré l'aide qui a été fournie, il reste beaucoup a faire, et au final ce sont plus de 500 morts, dont ceratins qui se trouvaient dans l'église oú le toit s'est effondré durant la messe.