Après l'aventure de la route vers le machupicchu, nous sommes restés quelques jours a Cuzco pour profiter encore un peu de la ville. Ensuite sur les conseils des espagnols je suis parti pour vers la ville d'Ica et plus précisément a Huacachina, un oasis au milieu d'un désert de sable.

Avant d'aller a Ica je suis passé par Nazca pour aller survoler les fameuses lignes. Après avoir fait le trajet de nuit vers, direct à l'aérodrome sans petit-déjeuner. Heureusement, parce que le survol en Cessna remue quelque peu. Le pilote passe une fois a droite, une fois a gauche pour que tout le monde puisse prendre les photos, le temps étant compté, les virages sont serrés...

Ica ne paraissant plus intéressante que ça et ayant été en plus touchée malheureusement par le tremblement de terre du mois d'août, direct vers l'oasis. Donc un lac au milieu des dunes, avec quelques hôtels autour et que du sable autour avec des dunes énormes. La spécialité ici étant de faire des tours de buggy dans les dunes, en profiter pour faire du sandboard et buller.

Le lac :

 

 

 

 

 

Les dunes :

Les buggys :

 

 

 

 

Mon buggy :

 

 

 

 

Ça donne ça dans les dunes :

 

 

 

Et un coucher de soleil dans les dunes :

 

 

 

Sinon pas grand chose, c'était vraiment repos, et puis pas grand chose a faire dans ce coin. Donc quelques rencontres le soir avec des israéliens, des anglais, et une californienne de mère française, partagée entre les deux cultures. J'en ai profité pour aller faire un tour aux îles Ballestas, prés de la ville de Pisco, une réserve naturelle abritant de lions de mers, des oiseaux, et des pingouins de Humboldt, qui sont tout petits.