Les plantes ont parfois un étrange comportement.
Exemple :
Dans mon jardin j'ai un chêne.
Un chêne !
Depuis quelques temps j'ai l'impression qu'il sent sa dernière heure arriver.
Il sent déjà le sapin !
J'ai observé que dès que la nuit tombait, il avait peur.
Il a peur dans le noir, comme un enfant.
C'est un arbre poltron, quoi !
La nuit dernière, il y avait de l'orage et à chaque éclair je voyais
ses branches se hérisser sur son tronc !
Hah ...Hah !
Tout ça dans un bruit de chêne !
Parce qu'un chêne qui a peur,
ça fait du bruit !
C'est comme un claquement de dents ...
mais dehors !
Ce sont ses glands qui, sous l'effet de la peur, s'entrechoquent !
Il claque des glands, quoi !
Autre exemple :
Chez moi dans la pièce du bas, j'ai un lierre ...
Bon qu'il grimpe le long du mur,
je ne dis trop rien.
Je fais celui qui ne voit pas !
Mais c'est que depuis quelques temps, il en abuse ! Il se déplace ! ....
Il grimpe sur les fauteuils,
il s'enroule autour des meubles !
Vous savez comment il fait ?
Il tire sur ses racines, il ramène le pot sous lui ...
... parce qu'il est très propre !
Dans ma chambre, j'ai un pied de vigne ....
Eh bien, chaque fois que je me mets dans la tenue d'Adam ...
il y a une feuille qui ...
( Il imite le mouvement de la feuille de vigne qui vient pudiquement
se placer sur le sexe.
)
Je la repousse ...
Elle revient !
L'instinct !
(Il précise :)
De la vigne vierge, hein !
Attention !

Raymond Devos.