On s’inscrit dans les sites de rencontres pour diverses raisons, la plus commune est celle qu’on se trouve un jour faisant partie du camp des célibataires et que les aléas de la vie font qu’on ne croit plus, ou, on n’a plus l’occasion de faire de vraies rencontres dans la vie de tous les jours.
Le métro, boulot, dodo, nous a pris de plein fouet. Cette vie complètement dingue nous empêche de garder les yeux ouverts sur l’extérieur.
Les femmes célibataires et mères se retrouvent le soir à la maison seules, et le seul écran vers le monde se trouve sur internet.
Elles s’inscrivent sur des sites , et cela permet de discuter avec des personnes qui peuvent être au bout du monde…
Et là commence l’aventure, des profils visités, des caractéristiques choisies, le supermarché de la rencontre, virtuelle au départ et souvent.
Les dialogues sont faciles, car il est vrai que les femmes ont moins d’efforts à faire pour discuter.
Se créent des amitiés masculines et féminines…
La lecture des messages est un vrai parcours du combattant, surtout pour éviter les inepties, la drague ouverte sans fioritures.
Les femmes de nos jours sont plus ouvertes et assument leurs choix et désirs. Elles aussi virevoltent pour trouver un partenaire et le choix est possible, alors elles refusent de répondre à des milliers de messages, et parfois un de ces messages sort de l’ordinaire, mais justement c’est de celui là qu’il faut se méfier, tout dépend de ce qu’elles cherchent.
Parfois elles cherchent l’amour avec un grand A, croyant encore au prince charmant, alors c’est elles qui devraient se méfier des messages bien proprets… car certains hommes connaissent parfaitement les dialogues de rencontres et ont appris à manier les mots pour appâter… patients, tels des vautours pour obtenir les faveurs consenties de ces dames.
Puis passer à autre chose ou être sur plusieurs choix… laquelle mordra à l’hameçon en premier ?
Les autres plus sereines , à la recherche de relations simples sans prises de tête, qui cherchent des rencontres et plus si affinités, mais le plus, n’est pas d’ordre amoureux, elles le disent ne s’en cachent pas…
La clarté de ses relations laissent place à toutes les possibilités car Cupidon peut frapper… ou faire mouche
Les relations multipliées sont aussi un échappatoire, ne pas s’accrocher, être tranquille.. la vie est assez compliquée comme ça pour la compliquer avec un homme.
Cela équivaut pour les hommes toutes ces réflexions, ils peuvent aussi être la proie de femmes qui ne cherchent pas de relations à long terme alors qu’eux rêvent de leur « princesse »

il est pourtant si simple de dire ce que l’on désire réellement pas besoin de se cacher, nous le sommes déjà protégé(e)s derrière l’écran avec la possibilité de zapper ou pas les personnes, pourquoi certaines personnes éprouvent elles le besoin de mentir et de se cacher ?
il est si facile de dire ce que l’on attend.
Il y en a pour tous les goûts, pour toutes les demandes. Il n’y a pas besoin de mentir pour obtenir les faveurs d’une femme, la sincérité vaut toutes les richesses.
Lorsqu’un homme plait à une femme et qu’il lui dit qu’il ne sait pas ce qu’il recherche réellement, qu’il a envie de moments de tendresse sans pour autant faire des plans sur la comète, il vaut mieux ça que de rendre une femme amoureuse pour après la laisser tomber comme si de rien était et passer à autre chose. (cette réflexion équivaut aussi pour certaines femmes avec les hommes).
Nous sommes assez adultes pour prendre nos responsabilités.
Il arrive aussi que le virtuel soit pervers dans le sens ou on peut se plaire découvrir des sentiments forts, les entretenir avec des appels, le fantasme fait son œuvre machiavélique ou pas, et lorsque la rencontre se fait c’est la catastrophe ! on se rend compte de ce qui a été dit, des mots trop forts, pourtant ressentis sur l’instant, mais la rencontre ne se fait pas comme prévu, l’alchimie de deux corps ne se fait pas et là on se sent mal.
Il ne faut pas il faut prévoir cette éventualité, car le risque existe. Nous sommes humains et donc imparfaits, même si nous étions sincères.
Il se peut aussi que cela soit autrement, et que la rencontre soit l’aboutissement de tout ce qui s’est passé avant, l’alchimie se fait, se recrée, différemment avec le toucher, la vue et l’odorat en plus (ensuite la vie fait le reste, mais le début d’une histoire se fait).
Il ne sert à rien non plus de se cacher physiquement, car la rencontre est sure de capoter, dès le premier coup d’œil.
On dit que le physique ne compte pas, que c’est la personne en elle même qui compte, certes, mais si on dit qu’on fait (pour une femme) 1m70 et alors qu’on en fait 1m60 (mince elle avait oublier de préciser que c’était avec les talons !mdr), cela pose un problème.
Tout va très vite sur le net, les sentiments sont décuplés, les désirs aussi, on brûle les étapes, même si on le sait, c’est ainsi.
On est loin des rencontres sur la terrasse d’un café et de l’échange des numéros de téléphone….
Pourtant c’est malgré tout du réel, on se parle, on s’apprend.. soyons sincères cela évitera des déceptions encore plus grandes, que l’on cherche une aventure, une histoire à long terme, ou bien rien.
Nous sommes des êtres humains pas que des mots sur un écran , derrière chaque écran il y a une vraie personne qui tape sur le clavier.
Ne faites pas ce que vous n’avez pas envie qu’on vous fasse.
Il y a eu tant de déceptions que nous avons en général tous subis, que nous nous forgeons une carapace.
Il faut se protéger, ouvrir les yeux… ne nous fermons pas complètement. Soyez vigilants mais pas sectaires