Le Luxembourg est un pays étrange pour ce qui est des langues. La plupart des gens comprennent et parlent aussi bien l'allemand que le français et le luxembourgeois qui est une langue germanique. Mais du fait de l'immigration, 15% des familles utilisent principalement le portugais.
A l'école maternelle, on parle luxembourgeois aux enfants. A l'âge de six ans, on apprend à lire et à écrire en allemand ; l'année suivante, en français.
Jusqu'à la troisième année du collège, l'enseignement se fait principalement en allemand, puis surtout en français.
La langue des administrations est surtout le français. La plupart des panneaux et des enseignes sont en français.
A Echternach, la petite ville à la frontière allemande où j'ai passé quelques jours, j'ai même vu des affiches : « Nous cherchons une vendeuse parlant luxembourgeois », écrites en français, mais pas en luxembourgeois.