Cela s'est passé à Plazac ou ailleurs...!!!


Tu avais sans doute peur...Mais la peur se dissipa progressivement...Sans toi , je ne serais rien... Les paroles s'envolent...Nos écrits resteront longtemps...


Bien sûr, je te relis sans cesse, tu m'as laissé plus de deux cent pages de Vie, de ta Vie et je ne peux que t'apprécier à ta juste valeur. La précision de tes expressions, la clarté de tes phrases , jusqu'à l'exactitude de ta ponctuation font que j'aime de plus en plus ce qui pourrait s'appeler : l'apologie d'une rencontre.


Lorsque je t'ai vue pour la première fois , ce fut vraiment pour moi comme un éclair de bonheur, j'avais tellement rêvé de ce moment là que je n'aurais pu à aucun moment penser qu'il se passe différemment .


Quelle moment intense...Nos écritures allaient enfin pouvoir se mêler, s'assembler et faire un réel patchwork de mots avec un résultat inattendu bien sûr.


Depuis ce jour, je dis que ton histoire est belle, très belle même. Nous sommes faits pour partager...plus que nos émotions et si les fleurs sont aussi là pour nous dire: " Je vous aime..." Alors profitons de tous ces doux moments pour nous le dire.


Et pourquoi cela ce serait-il passé à Plazac et pas ailleurs, dans d'autres jardins partagés, d'autres espaces de Vie...


L'Amour est partout et Plazac doit faire un effort pour cultiver pour cultiver ces fleurs d'Amour...


( Extraits Sept-Oct. 2013 )

Toutes ressemblances avec des personnes ayant éxistés ne peut être que pure co-incidences.


La rose  " Candice ''