Vole ma plume,
S'envolent mes rêves.

Rêve ma plume,
Rêves d'éphémères!

Mots éphémères,
Ephémèresvers...

Tu n'es, ma plume,
Que ce que je suis.

Et je suis, ma plume,
Tout ce que j'ecris.

Car quand tu papillonnes,
Mes esprits papillonnent aussi.

Et virevolte ma plume
Qui écrit de folles arabesques.

Elle écrit ces douces collines,
Je décris ces belles prairies.

Nous sommes un monde:
Nous sommes mon monde.

Et si soudain je m'éveille à la vie,
Ma plume perd la sienne.

Car si sienne est ma vie,
La vie reste mienne.

Et mon monde s'enfuit,
Et ma plume se languit.

Adieu monts et montagnes,
Adieu mots de mon monde

poèmes de Jean-Mark GUERIN   

poesie.webnet.fr/vospoemes/2687/23408.html


autrement.hautetfort.com

Ce poème  est mis à disposition sous un contrat Creative Commons