Je n'ai rien à dire, rien à faire, rien à voir... bon d'accord j'exagère.

Disons que je ne suis pas inspirée, d'ailleurs l'ai je été jamais, pour faire un article "terrrrrrible". Le truc qui casse la barraque, qui émeut les foules, qui enchante petits et grands et moins grands, voire les plus petits... bref.

La panne sèche, le flou pas artistique du tout, du tout.

Mais si je ne fais pas un article ALC, je n'ai que peu de commentaires pour me dire :

"hey salut ma biche, ça boum, ça caille, ça farte, ça friche ?"

ou juste un "bonjour chez toi !".

Mais de quoi je me plains, de toute façon, que répondre à de tels commentaires, au jour où nous sommes, comme tout un chacun, de vaillants commentateurs et trices qui aimons développer, tergiverser, digresser, se brosser.

Et si je vous disais "Yo ça va et toi ça va ?" vous auriez raison de répondre "Mouais ça peut aller, et toi ça va ?"

Hein oui !

Non aujourd'hui il faut avoir quelque chose à dire, des trucs quoi, qui font avancer le smchimil, le schlimib, le tirlipotage dans la tente gros dégoutant quoi, sinon, bah rien.

Bon alors je vous présente mon rien un peu développé, il est beau hein !

Vous voulez quoi pour le prochain ? Non parce que là, vraiment...

(et cette fois je réponds ici même)

Edit : obligée de corriger mes fautes toute seule, c'te honte j'vous jure, et personne qui relève...