- mon nez est irrité à force de me moucher et je ne ressemble vraiment à rien quand je m'y enfonce un mouchoir pour éviter les écoulements intempestifs. même les automobilistes me regardent de travers... quelle bande de jaloux.

- la poubelle est pleine desdits mouchoirs, du moins, dès lors que je parviens  à tous les ramasser dans les diverses pièces (au moins 20 évidemment) où ils jonchent le sol, les meubles, les lits... une vraie chasse au trésor sans pièces d'or.

- j'oublie de faire du bruit lorsque j'éternue parce que je suis prise de court, ça vient sans prévenir... damnation que d'éternuer presque silencieusement.

- mes chaussons sont dépareillés parce que j'en avais deux paires (une rouge, une noire) et que je n'en ai retrouvé qu'un de chaque... c'est affreux.

- je n'arrive pas à réparer tous les jouets des enfants, alors qu'il est pourtant bien connu, que "tous les papas et les mamans savent tout réparer". j'ai sous les yeux un truc bizarre barriolé de ruban adhésif qui lui donne un aspect parfaitement ridicule... c'est loufoque.

- le volant de ma voiture est trop froid parce que je ne lui ai pas collé une belle moumoutte beaufisante et je n'arrive pas à remettre la main sur mes gants, que j'avais pourtant hier encore... je vais bientôt mourir.

- une amie Belge m'a envoyé des cuberdons qui ont coulé parce que la Poste a "égaré" le paquet pendant plusieurs semaines avant de me le restituer. du coup j'ai les doigts gluants et collants dès que je tente d'attraper une de ces merveilleuses friandises. merci encore à mon amie pour cette délicate attention. je vais juste poser une bombe à confettis au bureau de poste pour ma peine endurée... c'est une catastrophe.

- mes cheveux sont tellement longs qu'ils me chatouillent les reins dès que j'enlève mes vêtements... absolument insupportable.

- ce soleil éclatant et réconfortant me fait mal aux yeux parce que ça donne directement sur nos fenêtres et je suis obligée de fermer les volets pour voir l'écran... c'est intolérable !

- je n'ai presque plus de thé Earl Grey... que vais-je de'vnir ?

- je vais devoir rendre le livre sur les dinosaures alors que je viens d'apprendre que le triceratops et sans doute le dernier d'entre eux même si ce n'est pas encore parfaitement prouvé... je pleure toutes les larmes de mon corps.

- je dois partir au musée alors que je ne connais pas la route et que je vais sans doute devoir tourner dans tout le quartier pour trouver une place de stationnement. en réalité ce fut très rapide et sans encombre. je me suis encore trompée par anticipation... je m'en veux terriblement.

- le génial dessin animé "Les trois brigands" est plus étoffé que le livre... c'est très déstabilisant.

- j'ai dû quitter le cirque d'hiver hier soir en laissant derrière moi l'éléphante dont je suis tombée amoureuse... ce chagrin d'amour me poursuivra à vie.

Je peux continuer la liste, mon malheur étant incommensurable, mais, là je dois vraiment partir.

Allez... au r'voir !

Qu'attendez-vous pour me plaindre ? J'attends !!!