Comme le cinéma n'intéresse que 3 personnes pour le moment (et pas des moindres cependant), je retourne dans mes articles ALC sans queue ni tête, qui entrent par un oeil et sortent par ce que vous voudrez, m'étonnerait qu'ils restent dans la postérité d't'manière, ça tombe bien ce n'est pas le but non plus...

Allez les amis et mies, je vous souhaite une bonne année, bien folle, bien délirante, bien tranquille aussi et surtout arrêtez de penser, c'est trop fatigant (je sais bien que beaucoup l'ont déjà compris, mais pas de ça chez nous hein)

Une musique pour danser ? bon d'accord...

je cherche ça et je reviens ! que personne ne bouge !

Ayé !!

Dites moi que vous n'avez pas envie de vous trémousser là dessus et je ne vous adresse plus la parole... (enfin, peut être)