C'est un soleil de plomb apaisé par les vents
Une onde de champ calme, dansant avec le temps
Un arbre souverain au milieu d'un pré vert
Une forêt de chênes, des glands au goût amer...

C'est une plage immense aux grains serrés et denses
Un horizon palot épousant mer en transes
Une coquille vide délaissée du ressac
Une falaise escarpée, une dune, un hamac...

C'est une vallée verte, en son coeœur, un village
Des monts en pente douce aux sommets en alpages
Un berger vieillissant aux brodequins crottés
Abri de pierres en ruines, une chapelle désertée...

C'est une ville nouvelle au passé oublié
Des citadins moroses aux sourires parodiés
Un costume étriqué, des escarpins brodés
Un pont couvrant un fleuve aux berges engrisaillées...

C'est un esprit délié d'un réel monotone
Voyageant à son gré du printemps à l'automne
Libre de ses pensées, délivré des contraintes
De lieux, de temps et d'hommes pour oublier ses craintes...

 

[Chris]