Cours, petit, cours. Comme le bras glissant de ces ruines te mange et t'invite à tout éteindre, cours au-delà des rivières.
 
         Quitte les champs de cendres bleues, les fauteuils de cuir rouge, les abysses au creux de tes mains grises, cours dans le ventre de ce temple où, depuis longtemps déjà, tu attendais les rêves. Ils ne sont pas venus, ils n'arriveront jamais.
 
         Cours, petit, cours sur l'échelle tombée, ils t'y feront glisser, mais qu'importe cette chute-là. Elle ne laissera pas ces marques de chaînes sur tes bras impuissants, ces marques que d'autres chutes, plus lointaines, plus sourdes, avaient patiemment peint sur tes lèvres et ton front, sous le regard narquois du temps.
 
         T'en souviens-tu, de celui-là? N'était-il pas si drôle et pourtant si prometteur, avec ses voiles jaunes qu'il lissait sur ses hanches? Cours, petit, le voilà qui revient, glauque, envieux. Pourquoi lui avais-tu menti? Pourquoi lui avoir dit te sentir bercé par son règne livide? N'avais-tu pas d'autres seuils à franchir, avant...? Tu aurais dû rester, là, insolent par tes départs factices, sur cette rive d'arbres mauves et de reptiles hérissés de lames noires, tu aurais dû rester là, à ne savoir que faire, sur cette rive où il ne serait jamais venu.

 

          Maintenant, cours, petit. Cours. Il te reste un présent à offrir à tes rêves, là, sur l'autre versant de ce désert. Ils n'ont pas attendu, ils ne pardonneront pas. Mais toi, cours, cours encore, car là, à travers les sables, vois, vois cette libellule qui vacille, qui t'attend. Va, sur ses épaules froides, sur son dos sans douceur. C'est là ton unique voyage encore à déchiffrer. Il te reste à blesser les anges, à fermer quelqu'orage, à briser toutes tes villes....

          Mais il est tard, en cet automne pressé de te vêtir, malgré sa voix d'aube. Cours, petit, cours, la libellule est prête, et tes pas jusqu'à elle plus nombreux que les dieux. Cours, car ta peau se dessèche à me parler trop bas.  

         Je ne suis ni ton guide, ni le seuil ni l'éclair, ni celle qui t'avait promis ses remparts. Je ne suis qu'un désert, un long, ennuyeux et nocturne désert, où vient de mourir une libellule.