Franchement il faut que je vous le prenne en photo car je le devine tres beau. J'en ai lu des livres pour l'attirer, le séduire. Il avait habité mon enfance, j'avais souvent gardé ses enfants dans les poches de mon manteau. Il m'a manqué toutes ces années.

ALors j'ai lu, j'ai écouté les "vieux", j'ai refait leurs gestes : un tas de fumier, pas de grillage, des haies. Et hier, dans la nuit du jardin je sursaute au gratouilli fouineur dans l'herbe et c'état lui : le hérisson