"Excusez-moi, vous avez des toilettes?" sera l'unique phrase que j'entendrais de la journée. Assise sur une chaise, j'aurai vraiment mal aux fesses à la vingtième heure. Au second étage d'un batiment administratif, je me balance d'une fesse sur l'autre, je souffle, je regarderai bien par la fenêtre mais elle donne sur un mur de pierre. Non je ne suis pas Dame Pipi. Je ne dois pas lire, je n'ai rien à faire, et je prie mille fois le Dieu Internet qui me permet d'écrire d'ennuis. Les gens entrent dans la pièce, peu me regarde, j'ai appris à me faire toute petite, j'ai appris à disparaitre. J'ai appris aussi à m'évader dans ma tête même si souvent j'ai envie de pleurer tellement je m'ennuie. Les secondes s'egrennent et j'attend la minute...

Et demain ça recommence