étape 9: Crookhaven - Kenmer River

Un ciel bleu très ensoleillé nous ébloui en sortant du bateau. Petit déjeuner , préparation de la nav du jour... pas simple, il faut une distance raisonnable et des informations détaillée dans les livres emportés (pilote côtier, reeds...) Il nous faut du temps pour trouver qui est ou et ou est qui... surtout avec ces noms Irlandais qui parfois se ressemblent tout en étant à des endroits bien différents.Moteur! Je sais bien que nous allons avoir besoin de marcher au moteur car le peu de vent qu'il y a est de face. Pas sortis du fjord j'ai déjà un maquereau ... les eaux Irlandaises sont poissonneuses parait-il!
Nous avons la surprise de rencontrer un requin de 3,5 m de long ... En fait nous ne voyons que l'aileron dorsal et celui de sa queue: 2,5 m entre les deux... Le chef a plongé dans la mer celtique sans "connaître ses habitants"!
Le brouillard tombe! La corne de brume du Fastnet s'entend très bien. Nous sortons la notre et on en joue de temps en temps. La brume se lève et nous continuons toujours au moteur. Après huit maquereaux découpés par HNG, nous décidons de rejeter les nouvelles prises à l'eau. Alain en rejettera 15 en tout!!!! Madame Bonnet Dupeyron n'aura pas de photos pour constater qu'il en a sorti 6 d'un coup. Mauvais pêcheur Alain?? Non Anne, il ne navigue simplement pas dans des eaux poissonneuses comme ici! Il faudra changer de cap la prochaine fois que le Sun Odyssey prendra l'eau! De plus nos deux cuistots nous les préparent au court bouillon et ce soir même Joël en a mangé avec plaisir ... depuis de nombreuses années il pensait ne plus pouvoir en manger un morceau faute d'intolérance. Marjo, tu verras qu'en venant faire un tour de voile dans cette contrée ton bien aimé se remettra au poisson!
Penses à sa santé et à sa mémoire!
L'arrivée dans Kenmare River puis à  Sneem, le grand silence nous étonne tous. Une baie de rêve, un grand hôtel au loin, des rhododendrons sauvages sont visibles depuis Rapa Nui. Un golf semble être sur une collines avec son dix neuvième trou pas loin de nous.
Nous mouillons, orinons et le spectacle est des plus réjouissant. Le repas est prêt et les maquereaux sont véritablement exceptionnels.
Le décor s'assombrit, le soleil passe derrière les petites montages à notre ouest.
Le repas se termine en fait dehors car les fromages commencent à avoir de plus en plus de caractère!
Pas de pub ce soir, pas de connexion Internet ... nous sommes dans une contrée sauvage.
Good night every body!

Les photos: www.ipernity.com/doc/cap-au-large/album/69073