C'est "rigolo", tout le monde à un avis sur l'Instruction En Famille et généralement sans rien y connaître. Du coup, on passe beaucoup de temps à expliquer, informer, se justifier ... parce que je ne sais pourquoi la plupart des gens ont l'impression qu'on n'a pas du tout réfléchi à ce qu'on faisait en décidant d'instruire nous-mêmes nos enfants.

Qui sont les IEFeurs ?

Hé bien le mieux est encore de consulter une source récente & très officielle : www.senat.fr/questions/base/2012/qSEQ120700714.html.

L'IEF réservée aux "riches" !

Le point de vue d'une de mes copines instruisant en famille est assez intéressant : www.zouaveslibres.com/linstruction-en-famille-moi-aussi/

Ici, on a fait beaucoup d'économie sur les vêtements. On était à 3 culottes par jour notamment parce que les ATSEM n'aident pas les enfants à s'essuyer aux toilettes.

Plus de vêtements à marquer, plus d'assurance scolaire, plus de "surprise" régulière de dons ou achats pour tel ou tel truc qui fera que si on refuse notre enfant ne sera pas "comme les autres" ...

Et la socialisation ? parce que quand même c'est l'école qui nous apprend à être sociables il parait !


Aux alentours de - 300 et quelques, Aristote nous disait : "L'homme est un animal social." On dirait que depuis les médias et l'ensemble des professions "psys", l'homme devient un animal social grâce à l'ECOLE.

Comme "les gens" aiment bien les généralités, je vais me permettre de généraliser.

Je vis dans un quartier qui comptent 2 maternelles + primaires, 2 collèges et un lycée. J'en croise des élèves (et avant ça, j'ai été pionne notamment). On constate donc de suite qu'ils ont un riche vocabulaire de la politesse en communiquant à base de "ta gueule !" et autres mots forts raffinés. Ils avancent en troupeaux sur les trottoirs bousculant tout le monde, personnes âgées comprises. Les veilles de vacances scolaires, à chaque heure de sortie on a droit à des hurlements quand ce ne sont pas des pétards. La police municipale est présente à chaque horaire de sortie en nombre afin de ne plus avoir à se déplacer lors des diverses bagarres. Chez les petits, on constate morsures, griffures, bleus ... développement du vocabulaire dans le registre "ta gueule !" et "nique ta mère !".

Oui nous sommes en ville mais ça ressemble plus à la jungle.

Ma fille est timide, mais ça n'a rien d'exceptionnel à son âge. Ce matin, nous sommes allées à un atelier pour enfants au Musée d'Art Moderne à Paris. Tout comme moi, elle a dit bonjour au responsable de la sécurité, puis aux surveillants de salle, à la dame du vestiaire & à la caissière. Comme nous étions en avance, nous avons regardé quelques oeuvres. Des élèves d'une école de design étaient en train de copier des sculptures. Spontanément, Poupette s'est assise à côté d'eux pour les regarder attentivement. Puis elle a chuchoté quelques questions désirant savoir ce que sont une gomme mie de pain, une estompe ... & voilà comment elle a fini par discuter avec ces étudiants.

De plus à chaque atelier, si parfois elle retrouve le même animateur, ce qui n'est pas toujours le cas, elle doit s'intégrer à un nouveau groupe d'enfants.

Alors la socialisation en IEF, c'est naturel et avec des personnes de tout milieu et de tous âges dans le respect d'autrui.