Ou vocabulaire très imagé pour les artistes ratés :

- Un Croque-note était un musicien pauvre et sans talent qui escamotait les notes de musique.

- Un Barbouilleur désignait un peintre médiocre

- Et on appelait Gâte-papier, le mauvais écrivain parce qu'il gâchait son outil de travail.

Et aujourd'hui, comment désignerait-on un mauvais, mais très très mauvais photographe ?

"Gardetesmainsdanstes poches "???? aaahh