Là encore, le croquet n'a été sport olympique qu'en 1900 à Paris. Trois épreuves étaient disputées : un parcours en simple à 1 boule, un autre avec 2 boules, et une compétition en double. Les médailles sont toutes revenues à la France. Un joueur belge a bien pris part au tournoi, mais il n'a pas réussi à passer le premier tour.

Malgré le désintérêt du public (un seul spectateur s'est déplacé !), l'épreuve revêt une haute valeur historique. Le croquet est en effet le premier sport olympique ouvert aux femmes. D'après "le Journal des Sports", Mlles Filleaul Brohy et Marie Ohnier ont disputé le premier tour.

Le croquet a été abandonné à la suite des Jeux parisiens, par manque de popularité. Cependant, une variante du croquet, le roque, a tout de même été disputée aux JO de 1904. Mais seulement 3 joueurs, tous Américains, se sont présentés au début du tournoi.