le 13 mai 1610

Profondément agacé, et sans doute un peu inquiété, par tous ces gentilshommes qui se curent les dents avec la pointe du couteau à table, Richelieu décide de sévir et fait arrondir tous les couteaux. Le cardinal devient ainsi l'inventeur du couteau de table, destiné à remplacé l'usage du poignard pour couper la viande. Au XVIe siècle, François Ier avait ramené des campagnes d'Italie l'usage de l'assiette tandis que le très raffiné Henri III avait mis à la mode la fourchette. Il faudra attendre le XIXe pour que le raffinement soit complet et que l'on ajoute des verres.