La conquête des réseaux sociaux sur le Net se joue dans une ambiance de Far West.

Dernier épisode, la semaine dernière. Google, grillé par Microsoft qui a pris des parts dans Facebook, s’est lancé dans une chasse effrénée aux nouveaux amis. En créant une alliance avec d’autres sites de socialisation (LinkedIn, Friendster, Viadeo…), Google vient de lancer sa plateforme, « OpenSocial ». Principal objectif : donner la possibilité à tout programmeur de créer des applications accessibles sur tous les sites membres. Vous savez ces petits programmes comme « la carte des pays que j’ai visité » ou, encore — plus inutile —, « la possibilité d’offrir une bière virtuelle à un ami ». Ce genre de développement libre a fait le succès de Facebook. Prochain épisode de cette gigantesque chasse à l’internaute : Facebook s’aventurerait sur les terres de MySpace avec un Facebook Music.

Wouaahhh !! Lequel dégainera plus vite que son ombre ?? hahaha