Targui NouR's articles

  • Soyez les bienvenus dans mon pays.

    - 9 years ago - 4 comments
    «Du charme désuet d’Alger la blanche et bleue aux verdoyantes montagnes de la Kabylie, des somptueuses immensités du Grand Erg occidental à la joyeuse animation des petites stations balnéaires d’Oranie, de la douceur mystérieuse du massif des Aurès à l’éclatante magie du célèbre Hoggar, l’Algérie est un enchantement permanent, et les Algériens accueillent partout le visiteur d’un indéfectible ‘Soyez les bienvenus!’» Reno et Claire Marca. globe-trotters.

  • Hommage à un Champion.

    - February 22, 2012 - 4 comments
    Jean Robert est homme sympathique, enjouée, généreux, très conviviale, d’une grande culture, digne et plein d’optimisme et en plus il est modeste et très intelligent. Je sais que c'est un grand militant des causes justes et surtout un homme au grand cœur. Mais Jean est aussi un grand ami. Un ami fidele qui a un courage énorme, il se dévoue corps et âme pour ses amis. Je veux rendre public un hommage à un ami qui nous a créé une joie profonde lors de son passage à l’émission ‘’Questions pour u…

  • Il a neigé sur ma ville...

    - February  7, 2012 - 5 comments
    Il a neigé, durant quatre jours, sur presque toute l’Algérie. Ces chutes considérables de neige, qui ont formé des couches dépassant les 20 centimètres par endroits, ont été une source de bonheur et de joie pour petits et grands. Ce n’est pas tous les jours que Dame nature nous offre un paysage pareil et ce fut le cas sur ma ville. Ma neige était magnifique !

  • Oiseau du désert : L’Outarde ( Houbara )

    - September 16, 2011 - 3 comments
    L’Outarde Houbara (Chlamydotis undulata) est un oiseau rare, craintif, qui vit dans les plaines arides, les steppes et régions semi-désertiques ayant une végétation ouverte ou dispersée et rabougrie. Elle est la seule espèce véritablement désertique des outardes, bien adaptée à l’environnement du désert. Les houbaras sont des outardes de taille moyenne, relativement pâles et au corps élancé. Bien qu’on ne puisse pas franchement parler de dimorphisme sexuel, le mâle adulte est très nettement plu…

  • Cette grande amoureuse du désert.....

    - October  3, 2009 - 3 comments
    Fille d'aristocrates russes exilés, née à Genève en 1877, Isabelle Eberhardt, grandit dans une famille recomposée, cosmopolite, peu conformiste, libertaire, avec trois demi-frères, dans un environnement multiculturel et intellectuel qui développe chez elle une intarissable soif de découverte, une passion pour le monde arabe et l'Islam, encouragée par son «père » Alexandre Trophimowsky, arménien, philosophe, polyglotte. Elle apprend le Français, l'Allemand, le Russe, le Latin, l'Italien, un peu d…