Après un certain temps d'incertitude au sujet duquel il est difficile de se prononcer, je dirais qu'il n'y a pas de question, en fait, nos incertitudes ou nos errances sont souvent fonction de nos sympathies ou antipathies plus ou moins assumées...Pas de question...des milliers de réponses...juste plonger en nous pour savoir quoi faire, quoi dire, quoi être. Pas de question...vivre nos réponses comme des révélations, Cela est vrai, juste au moment ou Cela émerge...l'amour est l'adéquation entre deux personnes qui perçoivent la même réponse au coeur de leur âme.Plus de questions, que des milliers de réponses qui nous font un monde d'harmonie et de respect pour soi et les autres...à chacun son sourire.