poeme sur manoj

mes mains pleines de fleurs

sont des épines

à ces mots de trop

elles ne devinent

le chaos

qui se prépare

dans ton regard

mes mains brouillonnes

mes mains bouillonnent

cherchent et t'apprivoisent

mes mains pleines de fleurs

sont des boutons

d'amour brouillon

qu'il faut que je raisonne !

qu'il faut que tu pardonnes !