Un jour, une classe de troisième, pour déconner, avait décidé de s'habiller en noir.

Rien de très sérieux, une connerie rigolote d'ado. Juste histoire de faire un truc ensemble.

Au début de la classe, il y en a un qui a déposé une framboise dans un chapeau sur le bureau de la prof avant qu'elle arrive. Vous savez il y des choses qui ne sont pas réfléchies.

À la fin de la journée, les "leaders" se sont retrouvés au poste pour dissidence. Plusieurs des gamins ont subis un interrogatoire très long, et même parfois musclé.
La prof avait vu dans cette framboise le communisme qui disparaissait. Pour elle (et la police) les gamins étaient des révolutionnaires qui complotaient contre le communisme.

Bon, c'est vrai que la majorité des enfants a passé une drôle de journée et n'a pas été inquiétée plus que ça. Mais plusieurs ont été renvoyé du lycée, n'ont pas pu trouver de travail à la fin de leur études. Certains ont perdus leurs droits civique et il y en a même un qui a eu une peine conséquence de prison.

Il n'y a pas de morale à cette histoire, je crois juste qu'il est important que l'on s'en souvienne.