Le depart (1er Jour)

www.youtube.com/watch
www.youtube.com/watch?v=Yd1rEtRYj8g

 

Le 1er jour, c'etait samedi dernier, le depart avait lieu a 9 heures moins le quart, rendez-vous devant la porte du chateau, avec Leon on etait arrive une bonne demo-heure en avance histoire de ne pas stresser.
En fait on etait monte dans un bus en bas de la maison qui me semblait adequat mais une fois le ticket achete et ayant dit au chauffeur ou nous allions, un autre bus nous aurait depose bien plus pret. Tant pis on reste dans celui-ci et on descends sur Princes Street, en plein centre ville. Si vous voulez voir Princes Street en direct, il y a une webcam a cette addresse:
www.camvista.com/scotland/edinburgh/histedin.php3

Le point de rendev-vous et a l'entree du chateau, c'est-a-dire tout en haut d'une petite colline. Je ne suis pas tres courageux ce matin et mon pied me fait mal alors on monte dans un taxi pour finir l'ascension. On a maintenant une demi-heure d'avance, le temps de se faire un petit dejeuner sur le pouce tous les 3, assis sur un banc dans la rue. Eh oui, Leon a emmene Goten avec nous, l'ours Panda pompier


puis on se met en route mais malheureusement aussi tres rapidement, la pluie aussi et vient gacher la visite du massif de Glencoe. La visibilite reduite ne permettait pas d'avoir le souffle coupe par la beaute du paysage:



enfin pas grave... avec Leon on avait la patate. on dirait vraimment pas qu'on posait devant un des plus beaux paysage montagneux de l'Ecosse...

Le midi on a casse la croute dans un resto touristique genre resto d'autoroute. Tout de meme de qualite superieure a nos restos d'autoroutes qui detiennent la palme de l'arnaque je trouve, surtout qu' \on paye en plus l'acces a l'autoroute ! La route etait de tres bonne qualite et les arrets tres sympa egalement. Vraimment domage d'avoir droit a ce type de temps.

Enfin c'est la que je decidais de faire contre mauvaise fortune bon coeur et de me faire une petite degustation de la specialite locale, le Whisky en m'achetant une flasque produit dans la region. Qu'est-ce que j'avais pas fait la ! bref... On poursuivit notre voyage et commencions a voir le temps s'eclaircir:

Curieux lac dont les contours rappelaient la carte du royaume.


En tout cas le mauvais temps n'avait nullement entame notre moral toujours au beau fixe.

et on approchait maintenant l'ile de Skye:

on visitera ce chateau sur le chemin du retour avec grand plaisir:


Pour l'heure on poursuit notre route pour ariver a Portree, capitale de l'ile de Skye et notre guesthouse et c'est la que les choses se sont profondement gatees. Alors que je descends du bus avec mes affaires, le chauffeur me fait une reflection quant a nos quelques petits retards a monter dans le bus dans la journee et fais le rapprochement avec le fait qu'il m'a vu boire du Whisky. C'est la douche froide. Je me sens vraimment victime d'une profonde injustice. Cet homme nous aime pas pour pas mal de raison, le fait qu'on soit francais ne joue pas en notre faveur je pense. Bref! il y avait un c.. et on est tombe dessus. J'essaye de discutter gentilment avec lui mais rien n'y fait et je suis profondement choque par son attitude. Le type a quand meme failli oublier deux mamies dans la journee. Le bus est parti sans elle et heureusement une de leur voisine s'en est rendu compte et a fait faire demi-tour au chauffeur !
Autre erreur, il nous conduit directement dans nos peinates sans nous faire un petit tour sur le petit port de peche a cinq minutes de marche de la. Ayant mal au pied et ne sachant pas trop ou c'etait, je suis passe a cote de ce charmant petit port. Avec Leon on s'est arrete sur la place principale du village ou nous avons trouve un pub tres sympa pour nous restaurer.

Notre Guesthouse sur l'ile et le minibus:



Enfin c'est quand meme dommage d'avoir manque le port si proche et un petit tour en bus ne lui aurait pas coute cher pour nous le faire decouvrir. C'est quand meme le minimum qu'on peut attendre de se genre de voyage organise. Dommage encore parceque du coup, l'arrivee a la destination c'etait plutot la deprime alors on a pose nos affaires dans notre minuscule chambre et on a trace direction la place du village.
On passe par un petit chemin le long du grillage du voisin.


C'est pas tip-top l'ambiance. Enfin c'est des details. Je suis attire par une espece de baie rouge qui ressemble a une tomate

En chemin, on passe devant un camion snack. Leon avait faim et ne pouvait attendre plu longtemps pour s'envoyer un hot-dog. Puis on continue et, avec Leon qui avait faim et mon pied qui me faisait toujours un peu mal nous n'allons pas plus loin pour nous restaurer. On rentre dans le premier pub. L'ambiance est chaleureuse avec un feu de cheminee.

Les gens sont ouvert a la conversation et en rien de temps on a une boisson et deux charmantes voisines anglaises avec qui nous faisons connaissance. On "socialise" comme disent les anglophones. Puis on passe a table ou je commande deux haggys, la specialite ecossaise.

On dine tranquillement. Avec Leon on a cette complicite qu'ont les gens qui s'aime et qui fait que les evenements exterieurs ne peuvent jamais les troubler bien longtemps. On est bien tous les deux et y a que ca qui compte.

et on rentre se coucher

Le Lendemain matin on se reveille de bonne heure avec Leon. Quel bonheur de se reveiller, en vacances, sur cette ile du bout du monde.