Encore un reveil bien matinal, il est quatre heure du matin, je n'ai plus sommeil, envie de me lever et de boire un bon cafe. C'est un cafe "Organic Guatemala", il est vraimment excellent et je ne peux resister plus longtemps a m'en preparer un grand mug.

Il fait encore nuit et le temps est comme hier. Il y a du vent et il pleut.

Finalement, hier apres avoir traine, joue a la WII une grande partie de journee nous nous sommes decide a lever le camps vers deux heures pour attraper la sceance de trois heures disposant de l'adresse et n'ayant aucune idee d'ou pouvait bien se trouver ce cirque.

On est sorti tous les deux prendre le bus et a l'arret on a demande notre chemin au chauffeur de bus. Je lui demande si le 22 est OK. Il me repond quelque chose que je ne comprends pas alors je lui repose une question. Il me regards, l'air fatigue et me dit: "le 22 est OK"... On se dirige donc a l'arret du 22 et on redemande notre chemin a des gens qui attendent le bus comme nous. Un homme tres sympa nous dit alors de plutot prendre le 11 jusqu'a un arret nomme Tollcross. Nous devrons marcher cinq minutes apres. On paye notre course. Cette fois je ne me fais pas avoir et met l'appoint dans la machine a sous. La fois d'avant je n'avais pas la monnaie. Le chauffeur voyant que j'attendais quelque chose me dit: "nous ne rendons pas la monnaie". La derniere fois qu'on m'avait fait le coup c'etait pour bien plus que 30p, c'etait une psychanalyste et elle ne m'a jamais revu. On paye donc et Leon amuse par ces bus a etage insiste pour monter au premier.

Sur le chemin, la pluie continue de tomber faiblement et je voie mes premieres feuilles mortes joncher le sol, signe que l'ete est sur son declin. Bientot les jours vont raccourcir sensiblement ce qui ne sera pas pour me deplaire en rentrant a Antibes vu la chaleur pendant la journee, on n'est pas mecontent de voir arriver la nuit.

Je redemande notre chemin a un petit couple de jeunes qui sortent une carte et nous montre ou nous allons. C'est en plein centre derriere le chateau ou nous sommes alles la veille. Ils nous rassurent lorsque je leur fais part de mon inquietude de rater le debut malgre notre plan B, "Our dynamic Earth" qui n'est pas tres loin a pied me disent-ils, de toute facons.

Notre arret se trouve dans Old Edinburgh. La ville est coupee en deux par son milieu D'un cote la vieille ville medievale avec des quartiers populaires, Princes Street au millieu et la nouvelle ville aux avenues si impecables de l'autre cote. Nous descendons dans la vieille ville donc et demandons notre chemin a une femme sur le pas de son magasin qui nous indique la direction. On continue sous la pluie, il fait nettement plus froid que la veille ou nous avions chaud sous un beau soleil. On croise une jeune fille a qui je redemande notre chemin, elle se redresse et me regarde avec un grand sourire et c'est comme si le soleil avait d'un seul coup balaye tous les nuages. Elle est plutot brune, grande avec des grands yeux. Elle est est tres belle et tres souriante. Elle nous indique notre chemin, heureuse de pouvoir nous aider. Nous ne sommes plus tres loin, on continue et finalement on arrive sur une grande pelouse. Le chapiteau doit etre quelque part par la. On marche encore un peu et on l'apercoit. Nous ne sommes pas trop en retard. On prend nos billets et on entre apres que Leon ait commande des beignets de crevettes et un coca au bar situe avant l'entree du chapiteau. Le spectacle a commence.


Je sors mon appareil photo et mon camescope. Un garde vient me voir pour me demander d'eteindre mon camescope. J'ai juste eu le temps de filmer un petit bout:

fr.youtube.com/watch?v=UgUnUBToFI0

Je n'avais pas lu les signes d'interdiction de film et et de flasher. Mon appareil photo me permet de prendre des photos sans flash. Le temps que je mis a le regler me fit rater la pire contorsionniste que j'ai jamais vu, en vrai. Sa colonne vertebrale etait en caoutchouc et elle se repliait completement en venant mettre ses chevilles contre ses oreilles, tout ca avec une facilite et un grand sourire qui faisait croire qu'elle etait totalement invertebre. Je n'ai pas pu photographier cette pose, en revanche j'ai pris des photos de la suite:

la contorsioniste:



Puis la danse des lions:


Tres spectaculaire avec une petite sequence emotions lorsque les "mamans-lions accouchent de bebe-lions". Leon etait tout chose lorsque les petits sont apparus, c'etait tres mignon. Apres quelques numeros, au bout de 45 minutes de spectacle, la lumiere revint et j'ai franchement cru que c'etait fini, frustre et decu ! Ce n'etait que l'entracte. On est sorti, Leon avait encore faim et s'est envoye un "hot-dog". Le vrai a l'amerlock avec le pain brioche et l'ognion.


Puis on est rentre assiste a la deuxieme partie avec toutes sortes de numeros comme celui-ci avec six perches montees sur balanciers. les acrobates se jettant en faisant des saut perieux d'une perche vers une autre ou vers une corde:





Enfin les "moines de Shaolin" pour qui on s'etait deplace vu l'attirance de mon fils ces derniers temps, en rapport avec sa serie culte, Dragon Ball Z. Impressionant de souplesse ils nous ont servi le show de Kung-fu, simulation de combat et autre numero d'equilibriste sur des pointes ou des tranchantes affutes. Ici on le voit se jeter sur le crane une sorte de regle en metal cassant et la briser en deux:


Ensuite vint un spectacle d'une grand poesie avec un couple autour d'un grand ruban bleu attache en l'air autour duquel il pouvait s'enrouler et executer toutes sortes de figures aeriennes. Vraimment magnifique !



Et le bouquet final, qui etait loin d'avoir ma preference fut ce vibrant hommage au jeux olympiques de Pekin avec une chanteuse chinoise venue chanter une sorte d'hymne sur fond d'athletes de gymnastique:

On est sorti sous le charme. Il faisait toujours un temps abominable. On a traverse le grand jardin public vers Old Edinburgh, vers le centre ville. Comme on passait devant Starbucks on s'est arrete prendre une boisson chaude, cafe pour moi et the pour Monsieur Leon qui a aussi voulu un biscuit au gingembre:


Apres on est retourne tranquillement vers Princes Street en passant par la vieille ville vraimment magnifique ! J'adore ces vieux paves et l'ambiance que degage cette cite ancienne. On y sent un parfum de mystere, une atmosphere, une ame incroyable. Je suis assez sensible de ce cote la et ca resonne tres fort dans mon coeur. Je reviendrai souvent en pays Celte, je m'y sens vraimment bien. En plus les gens sont vraimment charmant ici.

Sur Princes Street on est entre a nouveau dans ce magasin de souvenir ou j'avais deja achete des livres. Je voulais un livre sur l'ecosse pour commmencer a rever de notre voyage de Samedi. Ca va vraimment etre magnifique, on passe par les plus beau endroits de l'Ecosse en trois jours, une vraie merveille j'en suis tout excite d'avance:
www.timberbush-tours.co.uk/edinburgh_tours/three_days/skye.html

J'ai aussi achete a Leon son premier dictionnaire d'anglais en format bande-dessine. Chaque mot est illustre par un dessin et est explique, en anglais bien sur. Je lui ai donne une mini lecon dans le bus sur le retour.

On est rentre a la maison pour que je prepare le diner apres quoi Leon a pu se bastonner sur la WII avec le jeu Dragon Ball Z que je viens de lui offrir et on s'est mis au lit ou on s'est paye un mechant fou-rire en disant des betises a propos de Mocha le chat. Je suis retourne en enfance l'espace d'un moment, c'etait tres mignon et Leon etait aussi heureux que moi et il me le montrait.


Aujourd'hui on va visiter our Dynamic Earth, ca m'a l'air d'etre un endroit excellent et tres educatif pour Leon. Peut-etre aussi ira-t'on voir WALL-E le dernier film d'animation, peut-etre un tour au Bowling ?....