Mardi 15 Avril

 

 

Je termine ma certification PADI Open Water. Le matin c’est exercices en piscine, l’apres-midi, theorie et examen quizz que je reussi avec 87%.

Leon passe sa journee au mini-club.

Je le recupere vers 17h00 au centre de massage. Il s’etait offert un SPA et un massage et avait signe L.B.

Mort de rire, je retourne voir les charmantes jeunes filles en leurs disant que je n’avais jamais autorise mon fils a venir tout seul et que je refuserai de payer cette note.

Ca les derange pas de faire signer un gamin de neuf ans pour un massage a 20 euros…

 

Bref. Enfin dans le genre depense je fais pire, j’avais rendez-vous avec mon moniteur de plongee pour aller m’equipper chez un pote a lui ou il me faisait beneficier des prix « professionnels ». Personne n’est dupe mais j’ai certainement, du moins je l’espere fais une bonne affaire en achetant mon materiel en Thailande.

Deux mille euros environ, un investissement pour une vieille passion que je vais enfin assouvir et qui va me sortir de cette deprime latente qui me tire vers le bas depuis des mois.

Je suis résolu d’aller me faire des petites plongees a Antibes le Week-end au lieu de rester enferme et retrouver une dynamique positive beaucoup moins contraignante que le para et me permettant plus de concilier mon role de pere avec une passion motrice.

Et puis la plongee c’est aussi des voyages sympas, des belles plages, un environnement plus cool que le para devenu trop speed pour moi.

De plus, la mer m’a sauve la vie plus d’une fois en me permettant de renoncer a de mauvaise habitudes, elle m’apaise et m’apporte beaucoup plus qu’un terrain d’aviation.

Je ne revendrais pas mon para car j’aime toujours la chute mais pour quelques annees, c’est la mer qui va m’aider a me reconstruire.

 

 

Mercredi 15 Avril, c’est plongee et Mini-Club

 

La journee, je me fais trois plongee avec Farid dont une epave.

C’est inespere et fantastique. Je n’aurai pas du faire l’epave theoriquement selon mon niveau PADI. Leon s’eclate au mini-club.

Le soir on va chez joffray avec Farid et 2 autres potes.

C’est le bœuf, Farid chante et joue lead guitar, Joff gratte, il y aussi, je ne sais plus son nom, qui tape sur un « tambour ».

Il reprennent Bonny & Clyde apres quelques cigarettes qui font rire et sa tourne super bien leur reprise.

Encore quelques autres reprises tres sympa et Leon decide que nous devons rentrer.

La veille au soir il avait ete tres patient pendant que je m’equippais deas pieds a la tete chez Joff.

On rentre au Club on dine et on va se pieuter.                                                                                                                                                                                                                            

Jeudi 16 Avril. Glandouille au club avec Leon.

Leon s’eclate le matin dans la piscine pendant que je suis sur mon ordi. L’aprem, on commence part se faire le planning du lendemain, ca sera dans la jungle, promenade a dos d’elephant, canyoning, rafting,… la totale quoi.

Et puis c’est la grosse eclate, on part a la plage, on se baigne et on fait du scooter des mer. C’est le top, moi qui avais un fort a priori negatif sur ces engins, je m’eclate litteralement. Leon est derriere moi et lui aussi s’eclate.

On est a fond tous les deux sur le Jetski, c’est LE PIED.

Apres, je repasse a la chambre me prendre une petite douche hilarante, je recupere Leon et on part se faire masser sur la plage. C’est trop bon.

On rentre doucher Leon et a 19 heures on part diner.