Voila ce matin c'etait ma premiere plongee profonde a 42 metres. Magique, fantastique, grandiose sont les premiers mots qui me viennent a l'esprit.

Nous avons mouille au large de Cannes sur un cailloux a environ 30metres de fond. La descente au mouillage... 30 metres de descente dans le bleu. grisant, puissant, poignant.

Arrivee au fond j'attends mes compagnons de palanque. C'est enorme je suis a plus de 30 metres et je vois la coque du bateau toute petite loin au dessus de ma tete. Les autres arrivent et on part tout doucement. On s'enfonce encore imperceptiblement et quand je regarde l'ordi a mon poignee, il affiche 40 metres de profondeur. J'essaye de consommer le moins possible pour que la balade dure le plus possible bien que je sois le seul de la palanque a etre dote d'un baby de 6l sur la poitrine gonfle au Nitrox 50 (Oxygene a 50%-Air 50%) pour la decompression. J'ai donc 15L sur mon dos + 6L sur ma poitrince de gaz de quoi faire. Mais a 40m on consomme bien plus qu'a 20, deux fois plus et ca ne sera pas de trop. On se ballade avec 40 metre d'eau sur la tete.

Pendant un moment on perd un collegue de la palanque. Il est en combi etanche et il stresse. Il est narcose et est remonte a 15m. Il me dira plus tard qu'il etait alors persuade d'etre a 50 metre au lieu de 15 !!! Narcose, notre moniteur part a son secours et l'assiste pour redescendre avec nous a 40m. On se promene encore, on croise une petite langouste dans un trou. Il y a quelques grand rochers pose sur le fond a 45 metres environ. Les tombant sont sublimes parsemes de gorgones et regorge de vie. Lorsque je suis a mi-pression je fais signe au moniteur qui ne se presse pas de remonter. On remonte imperceptiblement quand meme pour rester un moment a 30 m... Jusqu'a ce que ma bouteille d'air soit sur reserve. On se promene encore un bon moment et on remonte doucement a 10 metres ou je passe sur Nitrox 50 pour la commencer la deco. Mon ordi ne me donne en tout et pour tout que 3 minutes de palier a 3 metres.