Quand on double la source des soucis, on quadruple leur quantité et divise par deux la capacité à y résister. Je vous laisse calculer ... l'âge du capitaine !