A jamais je marcherai sur ces rivages,
Entre sable et écume.
La marée haute effacera les empreintes de mes pas
Et le vent soufflera l'écume.
Mais la mer et le rivage resteront à jamais.


Khalil Gibran